Agence DDH : un grand prix pour un nouveau dui de tête

Forte actualité en ce printemps 2009 pour l’agence DDH : début mai, l’agence s’est vue décerner par l’APACOM* le Grand Prix du communicant aquitain 2009, avec la campagne sur la nouvelle formule du journal Sud Ouest.
Au même moment, la Direction de l’agence préparait un renouvellement des générations : Jean-Pierre Cosson, PDG de l’agence pendant près de 9 ans, annonçait son départ à la retraite et la nomination d’Aurélien Rousseau, 37 ans, précédemment Directeur Général Adjoint, pour incarner l’avenir de l’entreprise. Marion Admirat, 42 ans, a été nommée Directrice Générale.
Jacques Klein, ex Directeur Général de Young & Rubicam, sous l’impulsion duquel l’agence a pris son véritable essor national, se consacre désormais pleinement au conseil stratégique sur les grands comptes : « Plus que jamais, DDH doit poursuivre ses efforts de développement sur les grandes marques, qu’elles aient leur siège en Aquitaine ou en région parisienne ».
Stéphan Delaux, créateur de l’agence en 1995, précise : « Je suis particulièrement fier de représenter aujourd’hui une agence de 30 personnes qui a réussi à conquérir et fidéliser de grands annonceurs nationaux et à conserver son ancrage aquitain à travers des clients acteurs essentiels de la vie économique régionale. C’est une nouvelle ère pour DDH, avec la mise en situation d’une nouvelle génération… Une sorte de « DDH 2.0″ ! ».
En se référant à sa solide expérience en stratégie sur de grands budgets nationaux comme Orangina, Kiri, Groupama, Liebig ou encore la RATP, Aurélien Rousseau exprime le positionnement de l’entité qu’il préside désormais : « le meilleur des grandes agences allié à la réactivité des structures légères ».
Source FI DDH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *