Pour le CECA le temps importe beaucoup

Plus de 500 dirigeants et cadres d’entreprises se sont retrouvés à l’occasion de la 17ème édition de l’Université Hommes Entreprises afin de réfléchir à « La valeur temps ». L’APACOM était partenaire de ce rendez-vous incontournable de la rentrée dont l’objectif est de remettre l’homme au « cœur de l’entreprise » et de nombreux adhérents y étaient présents.

Des orateurs de qualité se sont succédés pour emmener le public dans leur espace temps : temps biologique (alternance du jour et de la nuit, des saisons, des marées etc.), temps physique (le temps unidirectionnel ou du moins irréversible), temps métaphysique (les expériences de distorsion temporelles) voire micro-temps (système temporel propre à une culture primaire ou aux relations interindividuelles).

Philippe Gabilliet, Sébastien de Fooz, Jean-Noel Jeanneney, Pascal Picq, Jean-Robert Pitte, Caroline Puel, Matthieu Ricard, Jean-Louis Servan-Schreiber, Isabelle Sorente, Jacques Weber ont ainsi, chacun à son niveau, apporté sa vision du temps laissant ainsi deviner au public qu’il existe bien un « temps profane » qui domine notre vie quotidienne et à laquelle les technologies de l’information apportent leur lot d’impatience. Ils ont laissé également transparaître qu’il y a aussi un « temps sacré », celui de la réflexion, du temps suspendu, vital pour l’homme,  bien qu’il ait tendance à se rétrécir.

Organisée avec brio par Christophe de la Chaise (notre photo) et son équipe du CECA, gageons que l’Université Hommes Entreprises à toujours de belles années devant elle.

Retrouvez les comptes-rendus de l’Université Hommes Entreprises sous peu sur le blog dédié du CECA : http://www.universitehommes-entreprises.com/

Béatrice Vendeaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *