Dominique Laborderie – LaSer

Sa « Bio-Express » : 
J’ai étudié l’allemand et l’anglais à la Sorbonne et suivi un cycle de commerce international en école de commerce. Après un passage à Hambourg, j’ai intégré la Division Industrie du groupe Siemens. En charge de la communication BtoB, j’ai parcouru pendant sept ans les sites industriels pour y réaliser des reportages. J’ai découvert ainsi le monde de l’automatisation dans des univers très variés : de la fabrication de couches culottes ou de rillettes en passant par des plateformes pétrolières ! Une expérience inoubliable, riche et très formatrice. Après l’industrie, direction les services marketing et financiers avec le groupe LaSer. J’y ai alors appréhendé un tout autre domaine qui me passionne aujourd’hui : celui de la communication des marques et l’analyse des nouveaux liens qui se tissent entre elles et les consommateurs.

Votre « actu » dans la communication ?
Le renouveau de l’observatoire des tendances de la consommation L’OEIL by LaSer ! Il a été conçu pour enrichir la relation partenariale entre LaSer, ses partenaires-enseignes et autres relais d’opinion. J’en ai pris la responsabilité avec pour mission de le transformer en une veille 100% digitale. L’Œil by LaSer repère et analyse des « micro-faits » de consommation, des petites initiatives prises par les individus ou les marques, révélatrices de l’émergence de nouvelles manières de consommer et de l’envie des consommateurs d’instaurer de nouveaux modes relationnels avec les marques. Cet observatoire repose donc désormais sur un dispositif digital, collaboratif et interactif, déployé sur le Net avec son site, présent sur Facebook, Twitter et Pinterest. Des apps gratuites pour iPhone et iPad sont disponibles sur l’App Store. Enfin, une newsletter hebdomadaire envoyée tous les lundis, livre son analyse sur une ou deux initiatives originales menées par une enseigne, une ville, une institution…
Pour en savoir plus, vous pouvez me contacter dlaborderie@lasergroup.eu et je vous propose une tribune écrite pour Influencia.

Votre coup de cœur « com’  » de l’année ?
L’opération menée à Milan par l’entreprise Fastweb. Pour annoncer l’arrivée de la fibre optique et de l’internet haut débit, cet opérateur a transformé, pendant une nuit, une station de la ville en station de métro de Tokyo, plus précisément du quartier de Shibuya, le quartier le plus branché où se croisent hommes d’affaires, cyber lolitas, geishas… L’opération de Fastweb est extrêmement soignée et ne néglige aucun détail : affichages, kiosque à journaux, indications par haut-parleurs, tout était en japonais, sans oublier la présence de centaines de figurants. Cette initiative a été aussi pensée pour être partagée sur Facebook et Foursquare grâce à des QR Codes disposés un peu partout. Et était bien sûr relayée en direct sur Twitter, Faceook, Instagram et également sur Youtube … A voir.

Comment vous projetez-vous dans l’avenir, quelle évolution pour votre métier ?
Technophile, boostée par mes moteurs que sont la créativité et le partage d’idées, je vis avec bonheur la révolution digitale du métier de la communication. C’est pour moi l’avènement de nouveaux modes relationnels, l’explosion de nouvelles manières d’exprimer sa créativité. Et je pense que nous n’avons encore rien vu… Finalement, face à un consommateur averti, exigeant, les marques ont peut-être perdu le pouvoir, mais elles ont gagné bien plus : un nouvel espace d’expression, plus humain, plus relationnel, et bien plus sexy à travailler pour les professionnels de la communication ! Alors, demain ? Je voudrai encore apprendre et continuer d’être épatée par ce métier.

 

Propos recueillis par Béatrice Vendeaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *