Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, un an déjà!

Aujourd’hui, jeudi 30 décembre 2010 cela fait exactement un an que les deux journalistes de France 3 sont otages en Afghanistan. C’est le  30 décembre 2009 qu’ils avaient été enlevés avec leurs accompagnateurs, Mohamed Reza, Ghulam et Satar, à plusieurs kilomètres de Kaboul, dans la province de Kapisa.

Hier, des manifestations de soutien et de solidarité ont eu lieu en Aquitaine pour rappeler cette année de captivité et montrer que la France les soutient toujours. Tout le monde était invité à se réunir devant l’entrée de France 3 Aquitaine à Bordeaux pour témoigner son soutien notamment aux familles. Des descentes de flambeaux dans les stations d’hiver, une minute d’applaudissements lors de la 14ème journée de championnat de France de rugby, à Paris leurs portraits déployés sur la façade de l’Hôtel de Ville en compagnie de leur comité de soutien et de Reporters sans Frontières…Toute manifestation était la bienvenue pour les soutenir dans cette épreuve.

Dimanche, le ministre de la Défense, Alain Juppé, a rencontré à Kaboul le président afghan Hamid Karzaï qui l’a « assuré du soutien complet des autorités afghanes » pour tenter d’obtenir la libération des deux journalistes. De plus, les services de l’Etat français « mettent tout en oeuvre » pour la libération des journalistes de France 3 qui « sont en bonne santé » a assuré mercredi la chef de la diplomatie, Michèle Alliot-Marie.


Elodie ROLLAND.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *