La saga des portraits de candidats (4) : Lise Harribey – Indépendante

Aujourd’hui nous vous présentons Lise Harribey, Chargée de communication indépendante, qui revient avec nous sur son parcours et les raisons de sa candidature. En effet, à l’occasion de l’Assemblée générale annuelle de l’APACOM, programmée le jeudi 31 janvier 2013, les adhérents seront amenés à voter afin d’élire de nouveaux administrateurs, futurs animateurs de la vie de notre association.
5 postes sont à pourvoir. Nous vous invitons à découvrir les adhérents qui se sont déclarés  candidats au travers « La saga des portraits de candidats » dans l’ordre d’arrivée des réponses à notre questionnaire.

Sa « Bio-Express » :
Ça va faire bientôt 3 ans que je me suis lancée comme indépendante. Avant ça, j’ai fait mes armes de communicante pendant 10 ans. D’abord en tant qu’assistante communication au sein d’un centre hospitalier, puis comme chargée de mission dans une association de professionnels. Plongée très tôt dans l’univers de la qualité, de l’environnement et du développement durable, ce sont aujourd’hui les secteurs que j’accompagne principalement.

Votre « actu » dans la communication ?
Je suis et reste une opérationnelle alors mon « actu » est faite de sites web à développer, de plans de com’ à monter et de e-réputations à choyer ! Pourtant la nouveauté cette année, c’est mes premiers pas dans l’enseignement. J’interviens sur les thématiques de communication d’entreprise, bien sûr, mais aussi sur la communication responsable et le développement durable.

Vous candidatez au poste d’administratrice au sein de l’APACOM. Quelles sont les raisons de cet engagement ?
Les raisons sont nombreuses. La première c’est que j’aime cette association ! Elle est vivante, elle est pertinente, et avant tout, elle est ouverte à ses adhérents : je m’y engage depuis plus de 4 ans parce qu’elle le permet et l’encourage. C’est, je crois, l’une des forces de l’APACOM : savoir capter et mobiliser les énergies au service d’une profession et d’un territoire.
Ensuite, il y a plein de gens sympas qui donnent envie de s’investir, ça aide !
Et pour finir, les vertus des réseaux ne sont plus à prouver et celui de l’APACOM n’échappe pas à la règle. Une association est d’autant plus enrichissante qu’on la pratique et qu’on s’y implique. Et comme j’ai encore de l’énergie et l’envie, je rempile !

Quels sont les projets développés par l’APACOM sur lesquels vous apporterez votre contribution ? Avez-vous des idées complémentaires que vous aimeriez mettre en œuvre ?
Actuellement Vice-présidente de l’APACOM, je suis notamment en charge de la commission « Com’avenir, une communication responsable ». C’est l’origine même de mon adhésion à l’association il y a quelques années. Je souhaite continuer à faire avancer ces travaux.
Je m’occupe aussi de la commission « APACOM Accueil » et participe à l’organisation du Grand Prix.
Une idée pour cette année : renouveler les rendez-vous « Communication & Culture » que nous avons initiés en fin d’année et qui ouvrent de nouveaux champs à nos métiers.

Concernant votre métier de communicant, quelles grandes évolutions, quels changements nous impactent ou vont nous impacter ?
A la digitalisation s’ajoute la « conscientisation » : les enjeux sociétaux et climatiques nous amènent à revoir nos façons d’entreprendre et donc de communiquer… et ce n’est que le début !

Propos recueillis par Béatrice Vendeaud

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *