La saga des portraits de candidats (7) : Jérôme Bidalun – Conseil Régional d’Aquitaine

À l’occasion de l’Assemblée générale annuelle de l’APACOM, programmée le mardi 31 janvier 2012, les adhérents seront amenés à voter pour élire de nouveaux administrateurs, futurs animateurs de la vie de notre association.
6 postes sont à pourvoir, 10 adhérents se sont déclarés candidats. Nous vous invitons à les découvrir au travers « La saga des portraits de candidats » dans l’ordre d’arrivée des réponses à notre questionnaire.

Aujourd’hui nous vous présentons Jérôme Bidalun, Chargé de l’événementiel et du sponsoring sportif au sein de la Direction de la Communication du Conseil Régional d’Aquitaine, qui revient avec nous sur son parcours et les raisons de sa candidature.

Votre « Bio-Express » :
Jérôme Bidalun : J’ai obtenu une maîtrise universitaire en arts-plastiques et histoire de l’art, que j’ai enrichi par une formation d’infographiste afin d’élargir mon champ de compétences.
Je me suis rapidement orienté vers les métiers de la communication, en exerçant diverses missions à Vinexpo, au Conseil Général de la Gironde, dans une agence de presse audiovisuelle, ou bien en tant qu’illustrateur. Grâce à une rencontre déterminante avec un industriel aquitain passionné par l’art et le monde du vin, j’ai occupé  le poste de directeur du Château Branda, un site culturel et touristique dédié au vin et à l’art contemporain… Quelques années plus tard, j’ai poursuivi mon chemin et mon apprentissage de la communication en abordant la communication institutionnelle à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Aquitaine en qualité de chargé de l’événementiel et responsable de l’appui à la transmission d’entreprise (développement économique). Ayant acquis une bonne connaissance des problématiques régionales j’ai finalement rejoint le Conseil Régional d’Aquitaine, au sein de la Direction de la Communication au poste de chargé de l’événementiel et du sponsoring sportif.

Vous candidatez au poste d’administrateur au sein de l’APACOM. Quelles sont les raisons de cet engagement ?
Jérôme Bidalun : Je suis administrateur délégué et responsable de la commission APACOM Emploi depuis déjà 6 ans, mon engagement a été motivé par l’accueil toujours très agréable et bienveillant des différents professionnels rencontrés lors de ma recherche d’emploi. C’est en effet grâce au réseau et au dynamisme de l’APACOM que j’ai retrouvé un emploi. Je me suis dit qu’à mon tour je me devais de renvoyer l’ascenseur à ceux qui recherchaient un travail dans la communication… à mon échelle (nous sommes tous bénévoles, je le rappelle) et sans me substituer aux organismes professionnels reconnus (Pôle Emploi, APEC…). Je suis épaulé depuis le début par Nathalie Coiquaud, et depuis 2011 par Christophe Belud et Chantal Carrère-Cuny.

Quels sont les projets développés par l’APACOM sur lesquels vous apporterez votre contribution ? Avez-vous des idées complémentaires que vous aimeriez mettre en œuvre ?
Jérôme Bidalun : Comme indiqué ci-dessus je suis responsable de la Commission APACOM Emploi, j’ai également participé à l’organisation de la Nuit de la Communication en 2010.

Concernant votre métier de communicant, quelles grandes évolutions, quels changements nous impactent ou vont nous impacter ?
Jérôme Bidalun : Je ne vais pas être très original, mais comme tout le monde je perçois l’avenir de la communication via le web et les réseaux sociaux… Qu’y a-t-il de plus probant qu’un milliard d’individus qui communiquent dans le monde grâce à un réseau social ? C’est une révolution technologique bien amorcée, qui doit cependant être accompagnée d’un positionnement stratégique (posséder un compte Twitter ou Facebook pour faire comme tout le monde ne rime à rien, s’il n’y  pas derrière des hommes qui animent et font vivre ces réseaux).

Malgré les baisses des budgets communication dans les entreprises et les institutions, l’événementiel reste encore l’un des moyens de faire du buzz, d’organiser des rencontres, de faire parler de soi et surtout de créer du lien. Le virtuel n’a pas encore pris le dessus sur le contact humain direct… il n’y a pas de menace juste des connexions à établir.

Votre « actu » dans la communication ?
Jérôme Bidalun : Mon « actu » est plurielle, vu qu’au sein de la Direction de la Communication nous gérons de nombreux événements, salons et expositions tout au long de l’année (plus d’une cinquantaine)… J’organise actuellement les « Rencontres de l’Innovation en Aquitaine » qui se dérouleront le 30 janvier à la Région et qui convieront tous les acteurs économiques de la Région, les porteurs de projet et les chefs d’entreprise. J’enchaînerai sur l’exposition de l’artiste Johanna Schipper en février pour « Les contes du jour nouveau », puis suivra une exposition sur l’aviation civile et l’Aéroport de Mérignac. En parallèle, je préparerai la présence de la Région lors de la Foire Internationale de Bordeaux, puis sur le salon mondial de l’environnement POLLUTEC qui se tiendra à Lyon (stands Aquitains). Nous mettrons en place une nouvelle édition des «Journées portes ouvertes» de la Région, couplées cette année à celles du Patrimoine mais dans les 5 départements… Je m’assurerai également de la visibilité de la Région lors d’événements sportifs majeurs, comme les championnats du Monde de canoë kayak à Pau, les championnats de France de BMX à Bordeaux, le Marathon du Médoc, le Décastar à Talence…

Propos recueillis par Jordan Charlet

Une réflexion au sujet de « La saga des portraits de candidats (7) : Jérôme Bidalun – Conseil Régional d’Aquitaine »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *