La saga des portraits de candidats (9) : Philippe Bruno – Agence WSB

À l’occasion de l’Assemblée générale annuelle de l’APACOM, programmée le mardi 31 janvier 2012, les adhérents seront amenés à voter pour élire de nouveaux administrateurs, futurs animateurs de la vie de notre association.
6 postes sont à pourvoir, 10 adhérents se sont déclarés candidats. Nous vous invitons à les découvrir au travers « La saga des portraits de candidats » dans l’ordre d’arrivée des réponses à notre questionnaire.
Aujourd’hui nous vous présentons Philippe Bruno, Directeur de l’agence WSB, qui revient avec nous sur son parcours et les raisons de sa candidature.

Votre « Bio-Express » :
Philippe Bruno : Après une formation universitaire dans le domaine de l’image, j’ai travaillé dans le multimedia puis dans le web, il y a une quinzaine d’année. En 2003, j’ai créé avec deux associés l’agence digitale WSB (ex Websiteburo) que je dirige depuis 9 ans. Nous sommes aujourd’hui 25 collaborateurs répartis entre Bordeaux et Paris.

Vous candidatez au poste d’administrateur au sein de l’APACOM. Quelles sont les raisons de cet engagement ?
Philippe Bruno : Je souhaite apporter un peu de notre culture digitale. Il ne s’agit pas de privilégier un support plutôt qu’un autre, mais de donner pleinement sa place aux nouveaux médias, d’ouvrir le champ de la communication à toutes ces nouvelles pratiques digitales (réseaux sociaux, mobile, domotique…). J’espère pouvoir y contribuer avec beaucoup d’humilité.

Quels sont les projets développés par l’APACOM sur lesquels vous apporterez votre contribution ? Avez-vous des idées complémentaires que vous aimeriez mettre en œuvre ?
Philippe Bruno : Je souhaite montrer la créativité de notre région, beaucoup d’agences (communication, web ou digitale) font un travail de qualité, il est important qu’elles soient mieux reconnues et qu’elles aient un écho national et international. Je souhaiterai mettre en place une veille sur les activités digitales en région, favoriser les échanges d’information entre les entreprises, les institutions, et plus généralement entre les hommes. Créer une dynamique autour de valeurs de partage de créativité, comme nous le faisons avec l’Open Source, et bientôt l’Open Data.

Concernant votre métier de communicant, quelles grandes évolutions, quels changements nous impactent ou vont nous impacter ?
Philippe Bruno : Clairement le réseau prend une place de plus en plus importante dans notre vie. La connexion au monde, aux offres, à l’information, à la culture (musique, cinéma, livres…) bouleverse des pans entiers de notre économie. Nous initions de nombreux projets et réfléchissons à l’impact du numérique dans notre vie quotidienne, dans celle des entreprises, les réseaux sociaux d’entreprises, la mobilité, en font partie. Il s’agit d’accompagner les acteurs économiques pour réussir ces changements.

Votre « actu » dans la communication ?
Philippe Bruno : Notre agence travaille depuis 9 ans dans la communication digitale et sur les stratégies d’entreprise. Nous accompagnons des marques comme DDP, D’Aucy, Mollat ainsi que de nombreuses entreprises Carrefour Banque, Essilor, Vinexpo, AT Internet sur leur communication OnLine et leur positionnement stratégique. Nous venons de gagner pour la Mairie de Paris, la refonte des Musées de la ville de Paris et travaillons sur la communication On Line du Ports de Paris.

Propos recueillis par Jordan Charlet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *