L’agence MOONDA conçoit la vitrine mobile de l’offre jeux SOSH

L’agence de communication MOONDA signe la création de l’application « Sosh Jeux », le store applicatif pour jouer à volonté sur mobile Android.

La collaboration entre l’agence digitale et Orange ne date pas d’hier. En effet, l’opérateur avait déjà fait appel à l’agence MOONDA pour la refonte de l’univers jeux d’Orange, de la création de l’offre illimitée au développement de l’application « Orange Jeux ». Après une collaboration fructueuse, l’agence a été retenue pour créer l’univers jeux de Sosh.

Quelle a été la proposition de l’agence ?

 

Moonda-soshTravaillant avec la division Jeux d’Orange depuis 2013, MOONDA maîtrise les problématiques du leader des opérateurs dans ce secteur. C’est donc tout naturellement que l’agence a été choisie pour créer l’univers jeux de Sosh et développer sa légitimité dans ce domaine.
MOONDA a ainsi conçu un store applicatif proposant un catalogue de jeux Android à tous ses clients. La mission de l’agence a été de mapper les parcours utilisateurs, de définir l’ergonomie de l’application, d’en créer les interfaces graphiques puis d’assurer son développement technique.
L’enjeu principal a été de s’appuyer sur une marque digitale forte et d’en retirer les principaux atouts pour les concentrer dans les moindres détails de l’application.

Quels étaient les objectifs de la marque ?

A l’écoute des besoins et attentes de ses clients, Sosh souhaitait concevoir un environnement de jeux attractif pour les « soshers », les clients qui composent la communauté active et engagée de la marque.
D’un point de vue plus business, l’objectif était de booster la visibilité du catalogue de jeux Android.
Après avoir conçu l’identité visuelle de l’application, l’agence MOONDA a créé tous ses parcours d’utilisateurs et a été en charge de son développement technique.
Avec « Orange Jeux » et « Sosh Jeux », l’agence est fière d’avoir développé des applications qui augmentent la visibilité du catalogue Android du leader des opérateurs et signe sa légitimité dans le secteur du jeu.
Maxime Lavandier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *