L’ARPP se mobilise contre le green washing

L’Autorité de régulation professionnelle de la publicité vient d’éditer une recommandation reformulant les règles de déontologie relatives au développement durable. L’objectif est de maîtriser l’abus d’arguments écologiques. Ces nouvelles règles, qui entreront en vigueur le 1er octobre prochain, précisent d’une part, les notions de cycle de vie et de composantes des produits et d’autre part, la nécessité d’éclaircir l’origine et la signification des labels et autres logos exploités en appui d’une démonstration. La nouvelle recommandation s’attache aussi à définir précisément les démarches, ressorts et vocabulaire acceptables, et de favoriser la clarté des messages dans un soucis permanent de loyauté envers le consommateur. En 2008, plus de 10% (1585) des demandes préalables soumises à l’appréciation de l’ARPP comportaient un argument écologique ou relatif au développement durable. Plus des deux tiers ont fait l’objet d’une demande de rectification de la part de l’ARPP. Nouvelle Recommandation Développement Durable en détail sur le site de l’ARPP.
Source : CBNewsletter 30/06/09

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *