L’éco-conception des supports de communication

innove_mittelComment éco-concevoir ses supports de communication print ? La commission Com’Avenir nous livre des éléments de réponse.

Il convient d’abord de se poser la question de la pertinence de l’utilisation du support papier. Celui-ci est-il en cohérence avec mon objectif ? Le papier est-il la bonne solution dans le cadre de mon action de communication ? Et si oui, lequel utiliser ?

Une fois le support print sélectionné, quel papier choisir ?

Choisissons judicieusement notre grammage ! Un papier dont l’impact sur l’environnement est réduit à la base mais dont le grammage est trop épais pour l’usage souhaité aura une empreinte carbone équivalente. Prenons en compte tous les aspects !

Ce papier bénéficie-t-il d’un écolabel ?

L’écolabel est un label attribué à un produit par une organisation certificatrice officielle. Il garantit que le produit concerné a un impact réduit sur l’environnement tout au long de son cycle de vie. Les écolabels portant sur les produits papetiers concernent non seulement la fibre mais aussi les procédés de fabrication et la recyclabilité du produit.

Notre imprimeur a-t-il adopté, lui aussi, une démarche environnementale ?

Trois labels existent pour certifier de cette démarche :

  • le label Imprim’Vert qui concerne le traitement des déchets issus de la fabrication et le stockage des produits dangereux ;
  • les labels Iso 14001 et EMAS qui définissent un système de management environnemental de l’entreprise.

Comment est blanchi notre papier ?

Depuis les années 90, des procédés de blanchiment du papier moins polluants que les produits au chlore utilisés par le passé existent. Ces procédés sont devenus la « norme » en termes de blanchiment.
Par ailleurs, les encres végétales, qui n’utilisent pas de matériaux fossiles, présentent moins de risques pour l’environnement et utilisent des ressources renouvelables. Les encres à l’eau sont également une bonne alternative aux solvants d’origine pétrolière pour ce qui touche aux procédés d’impression en relief.

Enfin,  quels autres produits sont à privilégier ?

D’une manière générale, les solvants sont à bannir. De nombreuses alternatives existent pour remplacer ces derniers : l’eau, le polyuréthane ou les colles d’origine animale sont beaucoup plus facilement recyclables et offrent une qualité équivalente lorsqu’il s’agit de créer des supports durables dans le temps.

logos

MM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *