Lumière sur trois services mobile nés ou à naître en Bordelais

Coup de projecteur sur quelques appli qui font parler d’elles dans le paysage connecté Bordelais.

fidme-7cffdb6da86ba6ff48218a329a24a4d2

Carton plein pour Snapp, propriétaire de Fidme.

La startup bordelaise de Laurent Bourgitteau-Guiard  a  été contactée par Samsung pour son application Fidme, leader européen des cartes de fidélité dématérialisées. L’appli sera intégrée à la version démo de la toute nouvelle montre connectée Gear S2 dévoilée bientôt.  Pour enregistrer ses cartes, il suffit d’en scanner le code barre. En passant près d’une enseigne partenaire, l’utilisateur recevra des réductions directement sur sa montre.

Citypark et Covyou, facilitent les trajets

S40RaphaëlCherrier_APACOM

© L.Theillet / SUD OUEST

Développée par Qcit – la startup de Raphaël Cherrier basée à Talence – Citypark permet de savoir avant de partir s’il y aura des places de parking disponibles une fois à destination. Une prouesse rendue possible par le recoupement de données. L’on peut aussi avoir une idée du temps qui sera nécessaire pour se garer et du coût de l’opération.

 

S40Covyou_apacom

© K. Cosse

 

Covyou, c’est un service gratuit et qui compte bien le rester selon ses créateurs Antoine Aamarcha et Karl Cosse. Dédié à la mise en relation de covoitureurs, le site fonctionne sur la base de la confiance. Plus on vous fait confiance, plus votre jauge se remplit et inversement.  Une pratique qui permet des transactions de la main à la main, sans aucune commission pour le site. Disponible dès novembre prochain sous forme d’application mobile.

Jérômine Pénet

Une réflexion au sujet de « Lumière sur trois services mobile nés ou à naître en Bordelais »

  1. Ping : Lumière sur trois services mobile n&eacu...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *