Portrait de Nathalie MAYER [ES TECHNOLOGY]

Découvrez aujourd’hui le portrait de Nathalie MAYER, Responsable de la Communication chez ES TECHNOLOGY (Léognan).

 

Votre « Bio-Express » :
Nathalie MAYER : J’ai commencé par des études de physique à l’Université de Strasbourg avec en tête de m’orienter vers la recherche et la recherche en astrophysique plus particulièrement.
Puis, en découvrant ce que le métier de chercheur impliquait, qu’il était en fait assez éloigné du rêve de la petite fille qui regarde le ciel étoilé sur les genoux de son grand-père, j’ai cherché une autre voie.
J’ai découvert l’existence d’une formation en Communication Scientifique (DESS), toujours à l’Université de Strasbourg et j’ai compris que j’avais trouvé ma véritable voie. Moi qui avait toujours aimé écrire et raconter des histoires, parler de sujets qui me passionnaient…
Puis, je suis arrivée à Bordeaux et plus particulièrement à l’Observatoire de Floirac (on n’oublie pas si facilement ses amours d’enfance) pour mon stage de fin d’études et l’organisation d’un colloque international.
Ensuite j’ai occupé divers postes : rédactrice au Club de la Presse de Bordeaux, retour à l’Observatoire de Bordeaux pour l’organisation du congrès annuel de la Société Astronomique de France, journaliste pour divers titres et enfin, poste de Responsable de la Communication chez ES TECHNOLOGY depuis janvier 2008 (conception et fabrication de lasers pour toutes sortes d’applications industrielles).

 

Votre « actu » dans la communication ?
Nathalie MAYER : Etre Responsable de la Communication BtoB dans une PME du secteur industriel c’est savoir tout faire soi même ou au moins, ne pas avoir peur de se lancer, d’expérimenter, de se former.
Mon 1er défi pour l’année 2011-2012 : faire reconnaître le savoir-faire de ES TECHNOLOGY à l’étranger avec un budget limité. Surtout grâce à l’outil Internet et aux relations presse. Il faut savoir jongler avec les langues (français, anglais et allemand) et avec les pratiques locales. Tout est fait en interne, ou presque. Heureusement, je peux compter sur l’aide de notre réseau de distributeurs, en Europe et ailleurs dans le monde.
Mon 2e défi pour l’année 2011-2012 : faire reconnaître le savoir-faire français de ES TECHNOLOGY, toujours avec un budget limité. Pour cela, notre stratégie de communication est axée sur le Made in France (en anglais, ça fait toujours mieux 😉 ).

 

Votre coup de cœur « com’ » de l’année ?

Nathalie MAYER : L’initiative lancée par eBay en cette fin d’année : la vitrine interactive truffée de QR Codes à scanner pour donner de la joie aux enfants démunis (http://www.newzitiv.com/monde/scanner-cest-donner-les-qr-codes-du-coeur.html). Une exploitation originale et utile de cette technique émergente qu’est le QR Code.

 

Comment vous projetez-vous dans l’avenir, quelle évolution pour votre métier ?
Nathalie MAYER : Je pense que l’avenir sera de plus en plus fait de communication en ligne.
En 2008, lorsque j’ai pris mon poste, ES TECHNOLOGY avait un projet de refonte de son site Internet et c’était là sa seule présence en ligne. Aujourd’hui, en plus du site, nous disposons d’un blog, de deux mini sites spécifiques, d’une page Facebook et d’un compte Twitter notamment.
La visibilité sur Internet est devenue un point capital, en France et à l’étranger. Les premiers contacts clients se font de plus en plus par le biais d’Internet.
Il faut savoir suivre les évolutions rapides des outils et des services proposés. C’est un métier à part entière… même peut-être plusieurs métiers.

Propos recueillis par Pierre Leveugle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *