Portrait de Philippe Pèlerin, directeur marketing de Beauty Success

Photo-Philippe-PELERIN_mittel

Cette semaine, nous vous présentons Philippe Pèlerin. Il répond à nos questions et évoque pour nous son parcours, ses coups de cœur et les spécificités de son métier chez Beauty Success.

Votre Bio Express en quelques lignes ?

Philippe Pèlerin : Voilà 11 ans que je navigue dans le secteur de la beauté et plus spécifiquement sur des problématiques de franchises et de réseaux de points de vente. J’ai commencé par quatre ans au marketing chez Michel DERVYN, un réseau de salons de coiffure haut de gamme et depuis sept ans je pilote le marketing du groupe Beauty Success.

Votre actu dans la communication ?

Philippe Pèlerin :  Nous mettons en place un projet d’envergure pour parfaire notre connaissance client afin de mieux segmenter notre offre en fonction des profils : cela passe par une refonte complète de notre programme de fidélité, du data mailing, et la mise en place d’outils d’analyse de données qui vont nous permettre de maîtriser les comportements d’achat de manière très précise et ciblée afin de construire et proposer des offres produits et promotionnelles ultra canalisées.

Et plus que jamais nous travaillons sur la complémentarité de nos deux canaux de distribution, à savoir en magasin et en ligne. Le multicanal est devenu un passage obligé !

Votre dernier coup de cœur com’ ?

Philippe Pèlerin : Indéniablement, la campagne de lancement de La Petite Robe Noire de Guerlain ! Une campagne 360 qui sort des codes habituels de la publicité classique parfum/égérie. Guerlain a su créer un véritable univers de marque jusqu’à la création d’un personnage virtuel.
Cette campagne a aussi la richesse de vivre au fil du temps, de varier son contenu au gré des temps forts, et donc de durer en se renouvelant toujours.

Quelles sont les évolutions à venir pour votre métier ?

Philippe Pèlerin : Plus que jamais, nous devons maîtriser en interne tous nos canaux de communication, en temps réel à la fois sur la partie point de vente mais aussi sur la partie web, tablette, service en ligne, leviers web to store….

 

Propos recueillis par Florence Lepage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *