STJOHN’S is born

Dans un communiqué, les dirigeants de DDH, agence de communication leader en Aquitaine, annoncent un changement d’actionnariat et la naissance de StJohn’s, une nouvelle agence bordelaise et parisienne.

L’équipe dirigeante de DDH – composée d’Aurélien Rousseau (PDG), de Marion Admirat (DG) et de Thomas St John Birch (Directeur de création) s’associe à Bruno Fradin (ex Directeur général associé de Harrison & Wolf / groupe TBWA) pour reprendre le capital de DDH. Une des agences leader du marché aquitain, implantée depuis 15 ans à Bordeaux se transforme, change de nom et se lance dans un projet de développement ambitieux qui passe notamment par une implantation complémentaire à Paris.

Après deux années à la présidence de DDH, au cours desquelles Aurélien Rousseau (PDG, ex Young&Rubicam et BDDP) a conduit une transformation de l’agence avec Marion Admirat (Directrice générale) et Thomas St-John Birch (Directeur de création, ex BETC EuroRSCG et FCB), une nouvelle phase s’ouvre dans le projet de déploiement de cette structure historique du marché bordelais. Bruno Fradin les rejoint après avoir co-dirigé pendant une dizaine d’années l’agence Harrison&Wolf une agence de communication institutionnelle du groupe TBWA.
Ensemble ils reprennent le capital de DDH détenu jusqu’alors par un des fondateurs de l’agence, Stéphan Delaux et par YSA.

Un nouveau modèle d’agence pour une nouvelle ambition
Au-delà de l’implantation parisienne qui vient compléter le dispositif opérationnel de l’agence en place à Bordeaux, il s’agit d’une véritable transformation de l’offre, de la structure et des méthodes pour proposer au marché, avec StJohn’s, un nouveau modèle d’agence. « Parce que l’époque l’exige – insiste Bruno Fradin – une époque qui consacre la transparence et la responsabilité, comme vertus cardinales de la communication ». « Une époque qui instaure un tout nouvel équilibre, définitivement précaire, dans la relation des marques et des entreprises avec leurs publics, mêlant défiance et engouement, distance et appropriation. Une époque où les frontières du passé entre corporate et marque, entre consommateur, citoyen ou collaborateur, ont de moins en moins de sens ».

« Mais aussi parce que la révolution du social media a donné naissance à un nouvel ordre médiatique » complète Aurélien Rousseau. « Un bouleversement qui propulse les marques sur un nouveau terrain de jeu tellement ouvert, immense et complexe que les agences n’ont pas d’autres choix que de se réinventer dans les offres, les méthodes et les organisations, de remettre en cause un modèle, qui, il faut le reconnaître, date de plus de 30 ans ».

Rendre à la communication des marques leur intégrité
Ainsi l’agence StJohn’s propose-t-elle à ses clients, de rendre l’intégrité à leur communication, en conciliant systématiquement la dimension sociale et la dimension marchande. Outre les métiers traditionnels de la publicité, des RP ou du marketing relationnel, l’agence intègre des capacités en brand management, global design et community management.

Un StJohn’s Lab à Bordeaux et un StJohn’s Hub à Paris
StJohn’s considère que sa valeur ajoutée, outre l’accompagnement stratégique et opérationnel, se situe aujourd’hui dans l’expérimentation « techno-créative » et la capacité à agréger des talents. L’agence s’organise à Bordeaux autour d’un StJohn’s Lab qui mixe deux cultures, celle des créatifs et celle des spécialistes des technologies.  Son rôle est d’être à l’affût permanent de la création et d’expérimenter les opportunités nouvelles offertes tous les jours par la révolution technologique. A Paris, l’agence ouvre le StJohn’s Hub avec la mission d’attirer à lui des talents de toutes origines et de tous pays.

StJohn’s, symbole des terres neuves
Expression emblématique de cette nouvelle ambition, l’agence prend le nom de StJohn’s, comme le symbole de nouvelles terres à découvrir (StJohn’s est la capitale de l’île de Terre Neuve au Canada).

La nouvelle agence est officiellement lancée, elle occupe désormais ses bureaux du centre de Bordeaux ainsi que ceux nouvellement ouverts dans le 7ème arrondissement de Paris.

Plus d’infos : http://www.stjohns.fr/

Béatrice Vendeaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *