Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Bertin Condon

L’APACOM accueille chaque année de nouveaux adhérents. Nous leur avons demandé de répondre à un petit questionnaire afin de mieux les connaître, de savoir qui ils sont et quelle est leur vision du métier de communicant.

Aujourd’hui nous nous intéressons à Bertin Condon de chez Signe Clair.

 

Bertin03_mittel

Votre « Bio-Express » : présentez-vous en 3 lignes.

Bertin Condon : Titulaire d’un Master 2 de l’ISEG Marketing & Communication School en 2009, j’ai intégré en début d’année l’agence conseil Signe Clair, spécialisée dans la communication des vins et spiritueux, après 4 ans passés au service de la communication d’enseignes de la Grande Distribution. En charge du développement, je renoue chez Signe Clair avec une de mes passions, très ancrée dans une partie de ma famille.

 

Votre « actu » dans la communication ?

Bertin Condon : J’aime à le répéter, notre agence pratique un service sur mesure : des petites propriétés jusqu’aux grands crus classés en passant par des sociétés de spiritueux et des maisons de négoce, nous savons nous adapter à chaque demande. Notre expérience de plus de 20 ans dans la communication des vins et spiritueux nous permet justement d’avoir ce recul nécessaire pour bien conseiller nos clients dans leur stratégie.
Par ailleurs, nous pouvons proposer des recommandations multi-canal car nos compétences nous permettent d’intervenir dans chaque métier de la communication : identité visuelle, packaging et étiquettes, édition, promotion des ventes et, bien sûr, le digital avec le web, l’e- commerce et la mobilité.

 

Votre coup de cœur  » com’  » de l’année ?

Bertin Condon : Sans hésiter, la campagne TRANSFORM TODAY pour la vodka ABSOLUT. Mais plus globalement, c’est un hommage que je souhaite rendre à cette marque qui a révolutionné l’affichage publicitaire à travers des visuels et des signatures minimalistes mais terriblement efficaces.

 

Comment vous projetez-vous dans l’avenir, quelle évolution pour votre métier ?

Bertin Condon : Les producteurs ont bien compris qu’une image travaillée et une belle histoire véhiculées autour d’un vin, d’un domaine, d’une famille peuvent constituer des outils de vente performants et pérennes. Le parallèle avec notre secteur d’activité est clair : nous devons positionner la qualité et notre savoir-faire artisanal encore plus au centre de notre métier. Il n’y a plus de place pour l’à-peu-près. Dans un monde surmédiatisé et où chaque prise de parole est disséquée, seuls ceux qui s’exprimeront avec le plus de justesse et de précision pourront conserver leur place. Cette remise en question permanente est une constante chez Signe Clair, que l’on travaille sur un produit d’entrée de gamme ou sur un produit de luxe (grand cru, série limitée, premium).

 

Propos recueillis par Maxime Mézy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *