Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Stéphane Buin

Stéphane-Buin_mittelL’APACOM accueille chaque année de nouveaux adhérents. Nous leur avons demandé de répondre à un petit questionnaire afin de mieux les connaître, de savoir qui ils sont et quelle est leur vision du métier de communicant.
Aujourd’hui nous nous intéressons à Stéphane Buin, DJ et Illustrateur sonore.

 

Votre « Bio-Express » : présentez-vous en 3 lignes.

Stéphane Buin : Je débute ma carrière professionnelle à Paris dans le domaine commercial. Après 8 ans au sein du Groupe Hachette, puis de Tabacalera, j’évolue en 1996 vers le marketing opérationnel puis l’événementiel en agence. C’est à partir de ce moment-là que je me consacre à ma passion de toujours, la musique. Tournée nationale promotionnelle dans les plus grandes discothèques, habillages sonores d’événements grand public et corporate, je marie à la fois création, conception, organisation et logistique de manifestations événementielles, management d’équipes, prestations scéniques et musicales.
Après une parenthèse romaine de 6 années, dans une activité plus commerciale (Italo Distribuzione), j’ai décidé de
m’installer dans la région avec ma famille. Je développe mon activité de DJ et illustrateur sonore pour mettre mon
expérience aux services des professionnels et des particuliers. J’interviens aussi bien dans l’animation musicale de soirées que dans le sound design et la mise en scène musicale d’événements.

 

Votre « actu » dans la communication ?

Stéphane Buin : J’anime régulièrement des événements internes pour des entreprises. Mon prochain rendez-vous sera pour les 15 ans de l’agence Citron Pressé, le 21 Mai prochain au Garage Moderne. En juin, je réaliserai l’illustration sonore d’une exposition de sculptures et photos dans la Galerie Simone et les Mahaurgats.

 

Votre coup de cœur  » com’  » de l’année ?

Stéphane Buin : « Happy » de Pharrell Williams, plus qu’un simple tube, un véritable hymne au bonheur en ces temps bien moroses. On ne compte plus toutes les villes, enseignes qui ont fait leur « happy » sur le net.
Un vrai bain de jouvence et de gaité.

 

Comment vous projetez-vous dans l’avenir, quelle évolution pour votre métier ?

Stéphane Buin : La musique est devenue un outil important dans la stratégie marketing des marques. Dans certains secteurs une identité musicale est même indispensable. Lorsque vous visitez un site internet, rentrez dans
une boutique, allez dans une soirée organisée par un annonceur, la musique participe au même titre qu’une décoration ou une charte graphique à asseoir le positionnement et les valeurs de la marque. Ce phénomène n’est pas si vieux et ne fera que croître dans les prochaines années.
Je désire m’inscrire dans cette évolution.

 

Propos recueillis par Maxime Mézy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *