Trois questions à la nouvelle Présidente de l’APACOM

Bonjour Karine Oudot, vous êtes la nouvelle présidente de l’APACOM. Qu’est ce qui vous a décidé à vous présenter ?
Karine Oudot :
J’ai adhéré à l’APACOM pour rejoindre mes pairs; j’y ai fait mon chemin depuis l’intégration d’un groupe de travail, à l’élection au conseil d’administration, ensuite par la prise de responsabilité au bureau jusqu’à cette présidence. Une forme de continuité dans ma vision du bénévolat : générosité dans le don et enrichissement avec tout ce que l’on peut recevoir. L’APACOM a toujours été représentative de nos métiers par son professionnalisme et sa richesse. Je suis très fière de la confiance que vous m’accordez en me confiant cette mission.

Pouvez-vous nous dire quelques mots  sur votre équipe ?
Karine Oudot :
Une équipe de choc ! Un bureau en partie remanié et qui se veut représentatif des facettes de notre filière : la formation avec Guillaume Petit, directeur de l’EFAP qui devient vice-président, les agences avec Chantal Carrère Cuny, directrice de l’agence Passerelles également vice-présidente, les annonceurs avec Frédérique Albertoni, directeur de la communication du CHU qui rejoint le bureau en tant que secrétaire générale et enfin Didier Rigaud, véritable expert de la communication publique qui a accepté de poursuivre sa mission de trésorier.
Je suis confiante et rassurée de les avoir à mes côtés.

Quels sont vos projets pour l’année à venir ?
Karine Oudot :
Les projets sont le carburant de cette association ! Avec un leitmotiv basé sur la qualité de l’échange, je souhaite poursuivre le développement de l’APACOM par la qualité des rendez-vous que nous allons pérenniser ou initier : un Grand Prix de la Com’ perfectionné pour récompenser les professionnels aquitains, une nouvelle édition de l’Observatoire, des opportunités de partager plus riches avec le 18/20 des Indépendants bientôt rejoints par celui des dircom et celui des agences, encore plus d’ouverture vers les départements d’Aquitaine, une dynamique de partage avec la Nuit des Réseaux, une ambition de transmettre nos savoir-faire avec les Face à Face de la Com’ et les Caf’Com. Une mention toute particulière pour Com’Avenir que j’ai animé ces deux dernières années, et qui a toujours été précurseur par son engagement dans la communication responsable. A l’heure de l’ISO26000, l’APACOM est partie prenante, aux côtés de l’AFNOR, de travaux qui devraient aboutir dans les prochains mois. Et bien entendu pour ne pas sombrer dans le syndrome du cordonnier, des outils de com’ toujours plus performants !

Crédit photo : © π PromotionImage 2011

Propos recueillis par Béatrice Vendeaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *