A la découverte du Courrier de Gironde avec les Matins de l’APACOM

La semaine dernière, la commission des Matins de l’APACOM accueillait 2 journalistes du journal « Le Courrier de Gironde ». L’occasion de (re)découvrir un journal local, le 2ème hebdomadaire du département, au lectorat fidèle et à la ligne éditoriale particulière.

Les invités du jour :

  • Anna David-Romero, journaliste d’origine espagnole, depuis 26 ans à Bordeaux, pigiste pour Courrier de Gironde.
  • Guillaume Pantaignan, responsable des pages Gironde, journaliste depuis 15 ans, a rejoint la rédaction du Courrier de Gironde en 2011, lorsque le titre a fait évoluer sa ligne éditoriale.

 20180515_091038

Retour sur l’évolution du Courrier de Gironde

Un bref point historique permet de rappeler que le Courrier Français fut créé à la fin de la guerre par des évêques. Directeur du groupe Courrier Français de 1987 à 2008, Bernard Cattanéo fut Président fondateur du groupe PMSO de 2008 à 2017, puis devint Président du conseil de surveillance.

Groupe indépendant solide économiquement, PMSO a notamment racheté au groupe Sud-Ouest, il y a 2 ans, le Journal du Médoc (2ème hebdo du département) et résiste plutôt bien dans un contexte difficile pour la presse écrite.  90% de ses revenus viennent des ventes d’annonces légales.

Présidé par Vincent David depuis 2017, le groupe emploie 80 salariés et édite 16 titres ce qui représente 60 000 journaux chaque semaine, pour 250 000 lecteurs, dont 90% sont abonnés, souvent par héritage familial catholique. Le journal est en vente dans les kiosques tous les vendredis et sur le site epresse.fr.

Une équipe rédactionnelle polyvalente

Le siège du groupe est à Bordeaux où sont regroupées 20 personnes dont le service PAO et la rédaction de Courrier Gironde avec :

  • Un rédacteur en chef qui coordonne les rédactions des journaux du groupe ;
  • Une cheffe d’édition qui assure le secrétariat de rédaction, la gestion des correspondants, et s’occupe des papiers religieux et de la page sport ;
  • Deux journalistes qui écrivent pour les rubriques actualités, société et politique ;
  • Une pigiste permanente pour les rubriques économie, tourisme et loisirs ;
  • Un pigiste pour les pages culture.

Le groupe compte également 30 correspondants. Les informations communes, susceptibles d’intéresser les autres hebdomadaires du groupe passent par Bordeaux.

Un lectorat fidèle qui évolue

Courrier de Gironde est édité à 8500 exemplaires. Son lectorat est composé de 52 % de femmes, la moyenne d’âge des lecteurs est de 52 ans. 83 % ne lisent pas d’autre journal quotidien.

Anna David insiste sur les 3 valeurs du groupe : proximité, utilité, citoyenneté. Objectif : créer du lien sur le territoire avec une autonomie pour les éditions dans chaque département.

Guillaume Pantaignan a rejoint le groupe notamment pour faire de nouvelles propositions rédactionnelles, dans la même lignée mais davantage ouvert aux sujets de société, avec un traitement de l’actu plus décalé.

Bientôt une offre numérique commune

Les journalistes travaillent avec au moins 15 jours d’avance. Ainsi la parution le vendredi, doit permettre d’annoncer des actualités du week-end suivant.

Le rachat régulier de journaux démontre la bonne santé financière du groupe PMSO qui accorde à ce jour une place plutôt faible au numérique. Aujourd’hui, le site permet essentiellement de s’abonner et de relayer des informations. Une réflexion est menée par l’équipe pour une offre commune à l’ensemble des titres.

L’APACOM remercie chaleureusement les journalistes présents pour cette manifestation. Merci pour leur disponibilité et pour l’intérêt qu’ils ont porté à notre proposition.

Compte-rendu par Michèle Walter-Canales

Article par Julie Cazalis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.