Aidons la Banque Alimentaire avec un projet collaboratif

En s’inspirant du phénomène Barcamp (méthode de travail participative destinée aux professionnels du numérique pour aboutir à des solutions concrètes à un problème donné), les associations Les Bruits de la Rue et Aquinum ainsi que la Fondation Orange se sont associées dès mars 2013 autour de la création du premier Solicamp pour répondre à cette interrogation : comment le numérique peut-il aider à la sortie de la précarité ?

VISUEL CORPS D-ARTICLE

Aujourd’hui, ce sont deux innovations nationales issues du Solicamp qui voient le jour :

  • La création d‘un site web pour mutualiser les besoins et les compétences des 130 associations caritatives du territoire. La Banque Alimentaire et la plupart des associations qui collaborent avec elle sont confrontées à des enjeux communs. En ce sens, le portail « Action Assos » semble être un bon outil de mutualisation qui atteindra ses objectifs parce qu’il sera utilisé par le plus grand nombre. Ici, l’interactivité, le partage, le collaboratif, la transversalité… sont autant d’atouts que le web 2.0 permet de développer.
  • Le lancement d’une campagne de financement participatif pour acheter un nouveau camion de collecte de la Banque Alimentaire de Bordeaux Gironde (BABG). Une occasion supplémentaire de réagir face à la baisse des financements pour la Banque Alimentaire, notamment au niveau européen, et d’informer les nombreux donateurs potentiels qui ne connaissent pas les actions menées par BABG.

« Le crowdfunding ou financement participatif permet de financer un projet concret pour la Banque Alimentaire. L’implication du porteur de projet est essentiel, et de fait les moyens de communication doivent être adaptés au numérique : une plateforme attractive, une vidéo incitative portée par son parrain Joël Dupuch, une présence assidue et une communication active sur les réseaux sociaux… sont des éléments clés pour la réussite d’une telle initiative. De même, l’appui des cercles de soutien est l’autre pilier d’un projet de crowdfunding (professionnel, amical, familial, associatif), car c’est bien sûr toute la viralité de l’opération qui est ici recherchée. » Isabelle Balligand, chargée de projets en communication digitale, membre du conseil d’administration d’Aquinum et participante aux Solicamps

benevoles

Et François Moraud et Philippe Idiartegaray, les coordinateurs de l’opération de crowdfunding, d’ajouter :

« Ce crowdfunding solidaire est une occasion rare de rassembler les énergies pour une cause importante : la lutte contre la précarité alimentaire, qui est le quotidien de la BABG. Les bénévoles des associations se sont mobilisés pour fédérer, sensibiliser le public et lui donner l’occasion de contribuer à un projet concret : l’achat d’un camion de collecte, au service de nos concitoyens les plus fragilisés. Parce qu’une société plus juste et solidaire se construit par tous. »

C’est le moment ou jamais de faire votre BA !! Vous avez jusqu’au 31 juillet [prolongation].

Rendez-vous sur http://babg.fr/donnez

« Quand le numérique lutte contre la précarité, ça marche ! »

Contacts

Aquinum : François Moraud, membre du conseil d’administration d’ Aquinum, coordinateur Aquinum pour l’opération de crowdfunding et membre actif aux Solicamps – f.moraud@gmail.com / 06 59 36 11 85

BABG : Philippe Idiartegaray, directeur BABG, coordinateur pour l’opération de crowdfunding et membre actif aux Solicamps – philippe.idiartegaray@banquealimentaire33.org / 05 56 43 43 77

 

Nicolas CHABRIER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.