Bienvenue à Maxime et remerciements

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Bienvenue au nouveau chargé de communication de l’Apacom. Maxime Lavandier, 23 ans est étudiant à l’ISEG Marketing & Communication School de Bordeaux en Master I spécialité Brand Manager. Il prendra bientôt ses fonctions au sein de la commission communication.

maxime-lavandier-apacom -D’où viens-tu ?

Bonjour l’Apacom, j’ai suivi un parcours classique avec un baccalauréat Littéraire. Après l’obtention de mon bac, j’ai fait une année de faculté d’Histoire à Bordeaux 3. Puis j’ai décidé de me tourner vers le marketing et la communication qui sont des domaines vraiment passionnants.

 -Vers quoi te diriges-tu ? Quel serait le métier de tes rêves?

Je veux continuer à travailler dans la communication, cependant je voudrais me rapprocher du domaine sportif et notamment dans le football. Je suis un véritable passionné. Le métier de mes rêves serait d’être Directeur de Communication pour un grand club de football.

 -Qu’est-ce qu’est-ce qui te plait dans la com’ ?

Pour moi, la communication est une forme d’art. Elle permet d’informer, de fédérer et de construire une communauté. Elle est essentielle dans notre société actuelle.

Remerciements

portrait-jeromine-penetChers lecteurs,

Après six mois remplis d’expériences passionnantes, d’enseignements et de rencontres exceptionnelles, l’heure est venue de céder mes fonctions. Je me dirige maintenant vers le second stage de cette année de césure et poursuivrai un Master II Marketing, Communication et Stratégies Digitales au sein de l’Inseec Business School l’an prochain.

Je tiens à vous remercier d’avoir été fidèles au rendez-vous quotidien. Je remercie également la présidente de l’association, Béatrice Vendeaud, les contributeurs du blog et les membres de la commission communication dont Christelle Lecomte, Florence Lepage et Catherine Sarnow, mes responsables, pour la confiance qui m’a été accordée. J’ai une pensée pour toutes les personnes que j’ai eu la chance de rencontrer et qui m’ont encouragée. Merci également à Sylviane Langlade, coordinatrice de l’association, dont les conseils éclairés m’ont été précieux.

 L’Apacom m’aura permis de mûrir mon choix professionnel grâce à une plongée au cœur de la communication de toute la région, au contact de ceux qui la défendent et la font vivre.

Sans transition, rendez-vous dès demain sur le blog avec un premier article de Maxime : Les nouvelles tendances du numérique.

 Jérômine Pénet

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Votre avis compte ! Le baromètre des métiers de la com’ 2018 est en ligne

L’école supérieure de la communication (Sup’ de Com’), basée à Bordeaux et sur 10 autres [...]

Lire la suite
APACOM

To good to go, pour une consommation responsable

20 tonnes de produits alimentaires sont jetées aux ordures chaque minute en France, un constat [...]

Lire la suite

L’Europe se mobilise pour la protection des individus sur les réseaux sociaux.

L’Europe se montre plus ferme envers trois acteurs du monde du numérique. Après avoir traité certaines [...]

Lire la suite