Nouveau logo pour le groupe IMPRIM et Yooji, deux entreprises de Nouvelle-Aquitaine

Les directions de la communication connaissent toutes un jour ou l’autre cette phase synonyme de changement, voire de tournant, quand un logo fait peau neuve ! Deux entreprises dynamiques, sur des secteurs d’activités très différents, ont accepté de témoigner sur les changement graphiques qu’elles ont opéré en 2018. Le Groupe IMPRIM, basé à Gradignan, et la start-up Yooji, installée au sein de l’agropole d’Agen.

Amélie Bernardin, responsable de la communication du groupe IMPRIM (anciennement IMPRIM’33), nous présente les activités de cet acteur local de l’impression.

A.B. : Le groupe IMPRIM, c’est 8.5 millions de CA, 45 salariés, plus de 45 années d’existence, 3 sites de production à la pointe de l’innovation, 150 millions d’exemplaires imprimés chaque année et 5 métiers : la création, l’impression, le façonnage, la logistique et la livraison. Nous sommes fiers de compter plus de 300 clients réguliers dans différents secteurs d’activité comme les agences de communication, les réseaux de franchisés, le tourisme, les institutionnels publics et privés ainsi que le TPE/PME qui font appel à nous pour leurs projets d’impression (brochures, bulletins municipaux, prospectus, plaquettes, plans de ville, set de table, allant de 500 ex à plus de 2 000 000 exemplaires). Ce lien de confiance s’est construit au fil du temps grâce à notre savoir-faire technique, notre réactivité et le respect de nos engagements.

Vous avez récemment changé d’identité visuelle, mais aussi de nom. Pouvez-vous nous en dire plus et si vous avez été accompagnés par un prestataire en particulier pour ce projet porté par la communication ?

A.B. : En effet, 2018 marque un tournant dans l’histoire de notre entreprise qui adopte une nouvelle identité en accord avec ses ambitions de développement. IMPRIM’33 endosse ainsi avec fierté le nom de « Groupe IMPRIM » en intégrant l’ensemble de ses métiers du conseil en impression, aux finitions du produit jusqu’au routage et la gestion des expéditions. C’est naturellement notre filiale, l’agence de communication LVP Global qui signe cette nouvelle identité, matérialisée par un nouveau logo : un design minimaliste, une bobine de papier qui symbolise le mouvement, la vitesse et l’envie d’avancer toujours plus loin aux côtés de nos clients.

Avez-vous mis en œuvre des actions de communication spécifiques pour faire connaître ce changement ? Quelles sont les prochaines actions de communication que vous prévoyez d’ici la fin d’année et début 2019 plus globalement ?

A.B. : Pour accompagner ce changement, le Groupe IMPRIM a organisé une grande inauguration le 18 octobre dernier pour l’arrivée de notre nouvelle rotative, un investissement de près de 1,5 million d’euros.

Lors de l’inauguration en octobre, une occasion de présenter le nouveau logo du groupe IMPRIM

Cet évènement fut également l’occasion de présenter officiellement notre nouvelle identité qui était visible à travers une nouvelle signalétique et de nouveaux supports de communication distribués lors de la soirée. Nous prévoyons pour les prochains mois des actions de communication digitale grâce à notre nouveau site internet www.groupe-imprim.com, et également de développer notre présence sur les réseaux sociaux tels que Facebook et LinkedIn, ainsi que des actions de communication RP dans la presse généraliste et spécialisée.

Le nouveau logo du Groupe IMPRIM

Le nouveau logo du Groupe IMPRIM a désormais une dominante de bleu

 

Partons à présent dans un tout autre univers, celui des repas pour bébé avec la start-up Yooji, qui a son propre site de fabrication basé à Agen et une partie des équipes à Bordeaux. A l’origine de sa création Frédéric, un jeune papa. Celui-ci cherchait en effet à “donner à son bébé des repas au vrai goût de légumes et à la texture proche de ses purées maison, mais sans y passer des heures…”. Xavier Foucaud, content marketing manager, nous présente les activités Yooji et les choix récents faits par la marque dans le cadre de son développement.

Pouvez-vous nous présenter en quelques mots la société Yooji ?

X.F. : Créée en 2012, Yooji propose des repas surgelés en portions pour bébé. Nos recettes sont préparées avec des ingrédients bio ou issus de la pêche durable, sans additif, sans gluten. Nos recettes se présentent sous la forme de petits galets d’environ 10 ou 20g, faciles à doser en fonction de l’âge ou de l’appétit de l’enfant. Il s’agit de mixer les saveurs et de bien doser tout en évitant le gaspillage. La cuisson douce puis la surgélation rapide de nos recettes permet de conserver les saveurs et la texture des aliments, qui sont proches du fait maison. Ce processus de fabrication, unique en babyfood, permet également de préserver les qualités nutritionnelles des ingrédients dans le temps.

Nous proposons des purées de légumes et de fruits, lisses à partir de 4 mois puis avec des petits morceaux fondants à partir de 9 mois, mais également des hachés de poissons et de viande à partir de 6 mois pour ajouter la bonne dose de protéines au repas de bébé. Enfin, à partir de 12 mois, bébé peut goûter nos bâtonnets de légumes à manger avec les doigts, une innovation Yooji pour l’aider à gagner en autonomie.

 

L’entreprise a changé de logo en septembre dernier. Il semble que ce changement soit plutôt doux, du moins pas une refonte totale. Pouvez-vous nous expliquer les raisons de ces nouvelles orientations et comment vous avez opéré les choix graphiques pour faire évoluer l’identité ? Avez-vous été accompagnés par un prestataire en particulier ?

X.F. : L’image de la marque n’avait pas évolué depuis sa création en 2012. Nous avons fait appel à l’agence lyonnaise Native Communications au printemps 2018 pour revoir toute notre charte graphique. Nous avons ainsi lancé mi-septembre notre nouveau site web, développé avec l’agence, en même temps que notre nouveau logo, notre nouvelle charte graphique ainsi qu’une nouvelle police de caractères. Nous avons décidé de revenir à des formes et des couleurs qui évoquent davantage l’univers du bébé. Par exemple, nous utilisons des couleurs pastel et avons réduit le nombre de couleurs du logo pour n’en garder que trois : le vert pour l’aspect sain de nos recettes (bio ou issues de la pêche durable), le jaune pour nos purées de fruits et le orange pour nos purées de légumes. L’agence nous a également accompagnés dans la refonte graphique de tous nos packagings, qui seront à découvrir en rayons des magasins et sur notre site web à la fin de l’année.

L'ancien et le nouveau logo de Yooji

En haut, l’ancien logo Yooji, en bas le nouveau qui comporte à présent 3 couleurs

 

Avez-vous mis en œuvre des actions de communication spécifiques pour faire connaître ce changement ? Quelles sont les prochaines actions de communication que vous prévoyez pour les mois à venir ?

X.F. : Nous avons lancé mi-octobre une campagne de communication sur les réseaux sociaux, qui se poursuivra en début d’année. Nous avons sollicité des influenceuses mamans sur Instagram et, pour la première fois pour une marque babyfood, des influenceurs papa ! Ils préparent des repas Yooji à leur bébé via des posts, stories et jeux-concours. Nous sommes accompagnés dans cette opération par l’agence Socialyse (Havas digital). En parallèle, nous lançons une campagne de médiatisation sur Facebook, à travers plusieurs courtes vidéos destinées à expliquer le concept Yooji dans un premier temps, puis des exemples de recettes dans un second temps.

Nous allons également utiliser le format publicitaire Canvas Facebook pour proposer une expérience plus immersive et interactive et adaptée à l’usage mobile de Facebook. Enfin, nous publions sur notre propre page Facebook et notre compte Instagram toute une série de contenus avec notre nouvelle charte graphique (GIFs animés, rubrique abécédaire, playlists Spotify destinés aux parents ou aux bébés, mises en scène de recettes, témoignages clients…) créés avec l’agence Native Communications.

Merci à Amélie et Xavier pour leur témoignages.

Marion Bachelet

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.