Un été chaud en nouveautés sur les réseaux sociaux

Il faut bien s’y faire, c’est la rentrée ! Et qui dit rentrée, dit longue période d’absence sur les réseaux sociaux. Or, l’été a été riche en annonce sur Facebook, Twitter, Pinterest… Retour sur les dernières nouveautés.

 

  logo_pinterestPinterest d’abord.

Ce réseau social a annoncé mi juillet la mise à disposition d’un service de messagerie entre abonnés. Jusqu’à présent inexistant, ce service permet simplement d’envoyer à un ami une épingle que vous trouvez intéressante et d’y adjoindre un message personnalisé. Pour en savoir plus sur le fonctionnement, vous pouvez lire l’article de Nathalie Daout ici.

 

logo_twitterTwitter ensuite !

Le réseau de micro blogging a lancé une plateforme publicitaire accessible à de plus petits annonceurs : Twitter Ads.  Fini le ticket d’entrée à 5000 euros pour un tweet sponsorisé. Désormais, n’importe quelle PME peut communiquer au CPC.

Côté évolution, Twitter vient d’officialiser deux changements peut-être anodins pour les non initiés, mais réellement importants : l’introduction des tweets de comptes non suivis dans la timeline et des tweets favorisés par vos followers.

 

logo_fb

Mais la palme des annonces revient à Facebook qui a fait 3 annonces majeures pour les marques : la fin du fan gating, du link baiting et l’encouragement du lien natif.

Ces trois pratiques permettaient de favoriser le recrutement et de booster mécaniquement l’engagement.  Le fan gatting consistait à obliger les internautes à aimer une page pour participer aux jeux concours. Le link baiting consistait quant à lui à rédiger des posts « racoleurs » et incitatifs au clic. Le fait de cliquer permettait ainsi à la marque utilisant ce principe de mieux remonter sur le fil d’actualités des fans. En effet, dans sa quête de l’engagement, Facebook considère que plus il y’a d’interactions avec une marque, plus le contenu intéresse l’audience et doit donc être plus visible sur le fil d’actualités.

Enfin, concernant les liens natifs, Facebook a simplement décidé de pénaliser les publications utilisant un texte avec une photo et un lien « externe », c’est à dire, n’utilisant pas la fonction native de la plateforme. Pour partager un lien, il faut désormais utiliser la fonction ad hoc.

Quels sont les impacts de ces changements ?

Pour Pinterest, il s’agit seulement de l’amélioration de l’expérience utilisateur mais on peut être sûr que les marques réussiront à exploiter cette fonctionnalité à leur profit.
Pour Twitter et Facebook, ces décisions sont plus impactantes.
En effet, la stratégie de Twitter semble se rapprocher de celle de Facebook en soumettant des informations selon les centres d’intérêt des gens. En quelque sorte, elle automatise le travail de recherche de comptes pertinents que nous faisions. Nul doute que cela permettra surtout de rendre la plateforme plus accessible aux néophytes.

Quant à Facebook, le message est clair : ces 3 changements montrent la volonté de reprendre la main sur les contenus et d’en assurer une certaine qualité. Pour les marques, cela annonce surtout la fin définitive de la course aux fans et donc un regain d’efforts pour favoriser l’engagement.

A noter aussi :  Alors que certains prédisent toujours la fin de son réseau social, la firme de Mountain View vient de sortir le guide d’utilisation à destination des entreprises pour bien démarrer sur Google +, en téléchargement ici.

Et vous ? Quelles nouveautés avez-vous repéré ?

 

Jean-Yves Antigny

Une réflexion au sujet de « Un été chaud en nouveautés sur les réseaux sociaux »


    Warning: call_user_func() expects parameter 1 to be a valid callback, function 'twentyeleven_comment' not found or invalid function name in /home/users5/a/apacom/www/apacom/wp-includes/class-walker-comment.php on line 174

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.