Comment optimiser votre veille digitale ?

Publié le par chez APACOM. Modifié le

La veille digitale est un élément fondamental permettant aux entreprises de se tenir informées sur les tendances de leur marché ainsi que sur leur e-réputation. Mais, comment mettre en place une veille efficace ? On vous dit tout !

5 astuces pour faire de votre veille digitale, une réussite :

  1. Les réseaux sociaux : simple et efficace

Que ce soit pour veiller sur votre e-réputation, vos concurrents ou votre audience, les réseaux sociaux fourmillent d’informations intéressantes et nécessaires pour vous. Elles consistent à suivre les mentions d’une marque, tendance d’un produit … sur Internet. Cette technique s’appelle le « social media monitoring ». Ainsi, si vous souhaitez avoir une information sur une entreprise et connaitre ses actualités, passez directement sur Facebook, Instagram, Linkedin et surtout Twitter. Et oui, Twitter est vu comme étant l’un des réseaux sociaux les plus informatifs, son point fort est qu’il permet de connaitre les tendances et les avis en temps réel ! Les réseaux sociaux sont vus comme étant la « carte d’identité » d’une marque, ayez le réflexe de les parcourir !

  1. Google alertes & les newsletters !

Si vous n’avez pas le temps de mener à bien une veille digitale au quotidien, pas de panique, Google alerte est là pour vous aider ! En effet, vous pouvez créer des alertes et recevoir une sélection d’informations en rapport avec les thématiques souhaitées. Choisissez la fréquence de ces Google alertes et en un clic, c’est fait !

Les newsletters sont également un outil phare, recevoir un condensé des marques qui vous inspirent vous permet d’avoir un résumé de leur activité et donc d’être à l’afus de nouvelles tendances.

  1. Les sites d’actualités digitales/communication

Ces médias sont les incontournables de la presse tech et vous permettront de ne rien rater ! Ci-dessous quelques sites pertinents :

  • Le Blog du modérateur : s’impose comme étant un média de qualité sur tout ce qui concerne le webmarketing, les réseaux sociaux et les différents outils existants. Il propose également un agenda des différents événements du web à ne pas rater ainsi que des offres d’emploi.
  • Le journal du Community Manager ce média est spécialisé dans les médias sociaux. Vous y trouverez toutes les actualités liées aux réseaux sociaux, le digital, les relations influenceurs et des astuces pour améliorer votre SEO par exemple.
  • Webmarketing & Com : il s’agit du site internet le plus complet sur le webmarketing. Il traite de plusieurs thématiques : social media, inboud maketing, e-commerce et bien d’autres encore !
  • Le siècle digital : permet d’avoir des informations concernant les nouvelles technologies, les sciences et l’intelligence artificielle qui ne cessent d’évoluer. Si vous souhaitez avoir une bonne connaissance des tendances sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication, vous savez vers quel site vous diriger.
  • Le journal du net : spécialisé dans le digital, il aborde une pluralité de thèmes passant du e-RH au big data.

À travers cette liste de sites d’actualités digitales/communication, votre veille sera qualitative !

  1. Évènements, conférences, salon, ateliers.

Une veille ne se fait pas uniquement à travers le numérique ! Participez à ce type d’événement vous permettra d’accroitre votre veille ! Pour ce faire, recensez l’ensemble des événements liés à la communication ou autres et essayez de vous y rendre ! L’avantage que vous en tirez, est que vous allez également vous construire ou élargir votre réseau professionnel ! Que demander de plus ?

  1. Les outils d’analyse seront vos meilleurs amis !

Gardez un œil sur vos concurrents grâce aux outils d’analyse concurrentielles ! Ils vous fourniront de nombreux renseignements sur votre marché et sur les stratégies de vos concurrents. À la suite de cela, vous ajusterez comme bon vous semble votre stratégie en vue d’avoir une longueur d’avance sur eux. Autres fonctionnalités de ces outils d’analyse, ils vous permettent également de suivre votre propre performance Web et de collecter des données liées à l’amélioration de vos activités.

Ci-dessous, une liste d’outils d’analyse non-exhaustive :

  • Quick Search : il s’agit d’un moteur de recherche sur les médias sociaux, vous pourrez suivre l’e-réputation de votre marque, les tendances…
  • BuiltWith : outil de veille concurrentielle et d’analyse décisionnelle, BuiltWith permet aux entreprises de savoir quelles technologies leurs concurrents adoptent et utilisent et leur fournit en prime des données liées au commerce en ligne.
  • WooRank : WooRank est un outil Web grâce auquel vous pouvez collecter des informations concernant non seulement votre propre site, mais aussi le site de vos concurrents.
  • SimilarWeb : Cet outil d’analyse de la concurrence vous permet de réaliser un benchmarkconcurrentiel, de garder un œil sur votre industrie et de connaître les solutions d’analyse et la stratégie Web adoptées par vos concurrents.
  • Feedly : est un agrégateur de flux RSS en ligne. Il vous permettra ainsi l’ajout de sources grâce à une recherche intégrée & également l’ajout d’alertes sur des mots clés. Vous allez également pouvoir classer des flux d’informations dans plusieurs collections que vous pourrez créer selon des thématiques bien précises.

Bonne veille à tous !

Sources : ircf,1min30

Andréa Glondu

 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

82,9% de croissance pour le marché mondial de la publicité mobile

Aujourd’hui, un mobile vendu sur deux dans le monde est un smartphone. Cette démocratisation de nos [...]

Lire la suite

Retour sur le 18/20 spécial langue française

Claire Goutines (rédactrice chez Zanzibar) et Elodie Guillot (correctrice pour A la loupe) ont animé [...]

Lire la suite

18/20 de l’APACOM : et si le web devenait conversationnel ?

Jeudi 24 novembre, à la faveur d’un 18/20 de l’APACOM, nous avions le plaisir de [...]

Lire la suite