Emotion garantie avec ces jolies publicités de Noël

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Les fêtes de fin d’année sont toujours une occasion toute trouvée pour les publicitaires de travailler sur des contenus originaux. L’émotion suscitée prime alors sur la mise en avant du produit (ou du service) lui-même. Zoom sur une petite sélection de trois publicités à découvrir en cette fin d’année.

Apple : Share your Gifts

Comme chaque année, Apple marque les esprits avec une publicité très travaillée pour les fêtes. Il s’agit d’un joli clip animé nommé “Share your gifts” qui a été réalisé au format long de 2’30 minutes.

Ce véritable bijou nous dévoile un scenario empreint de suspense. Le spectateur est à la fois interpellé par la beauté des images, les couleurs, et incité à regarder jusqu’au bout l’intrigue pour découvrir le dénouement. On pense forcément aux films de Pixar Animations Studios.

On y découvre une femme écrivain, qui s’adonne à l’écriture chez elle, à côté de son travail dans une boulangerie. Ses écrits restent cachés du grand public. Dans son quotidien elle est très créative. Un coup du destin, grâce à son fidèle compagnon (un chien), va lui permettre de dévoiler au grand jour ses œuvres au public.

Le clip a été réalisé par TBWA media Arts Lab. Il est certain que chaque visionnage permet au spectateur de découvrir de nouveaux détails, tellement le contenu créatif est riche, un travail d’orfèvre qui nous transporte dans la fameuse magie de Noël. On peut noter le choix de la marque de ne pas mettre l’accent sur les produits Apple. Seul le Mac Book Air, l’ordinateur utilisé par le personnage, est visible à certains passages. La chanson du clip est de Billie Eilish, une jeune américaine de 16 ans.

 

Bouygues Telecom : le Noël inoubliable

Partons à présent en France avec le géant français des télécommunications. Bouygues Telecom dévoile une publicité familiale, centrée sur un père et son fils, et les souvenirs d’enfance, avec deux hashtags associés : #Noelinoubliable et #WeLoveTechnology. Elle a été réalisée par l’agence BETC.

La marque a été très habile en commençant par diffuser des clip teasing. Puis le format long a été dévoilé pour la 1ère fois en prime time sur TF1 début novembre. Le service marketing nous apporte quelques précisions sur cette stratégie : “nous avons mixé différents formats (90, 60, 45, 30, 20 sec.) pour assurer selon les plateformes la couverture de notre cible, l’impact, la répétition, ou générer de la conversation”. La campagne est diffusée depuis le 4 novembre et se poursuit jusqu’à Noël. Quant aux supports choisis : “en TV évidemment, mais massivement en vidéo online sur de nombreuses plateformes telles que YouTube et bien sûr Facebook“.

Le scenario est le suivant : on remonte 30 ans en arrière avec un père qui a pris l’habitude de mettre une chanson de Noël entraînante sur laquelle il danse, son fils le regardant faire. Les années passent et la marque fait un clin d’oeil à l’évolution des nouvelles technologies (une ancienne boutique Bouygues est visible, un téléphone des années 90, un ancien poste radio de voiture…). Le fils grandit et le père danse toujours au moment des fêtes de Noël. En 2018, le père et son fils fêtent Noël chacun de leur côté. Le père entend une sonnerie parmi les cadeaux au pied du sapin :  il s’agit d’un téléphone dernier cri. Il répond et le téléphone le connecte en visio conférence avec son fils, qui danse à son tour sur cette chanson qu’il jugeait pourtant ringarde, en tenant son propre fils dans les bras…

La marque nous en dit plus sur le brief : “l’idée était de capturer la magie de Noël pour revenir à l’essence même de notre métier, permettre à tous d’échanger. Il était important de rappeler que bien maîtrisée, bien utilisée, la technologie doit avant tout être au service du partage de nos émotions”. Bouygues Telecom a pour cela été orienté par son agence BETC : “C’est notre agence qui nous a proposés cette création et qui nous a convaincus que notre communication TV devait être centrée non sur le commerce mais sur l’émotion”.

Cette stratégie est payante, la publicité reste en mémoire (aussi grâce à la chanson “Come and Get Your Love” de Redbone). Marquer les esprits était bien entendu un des objectifs aussi visés par la marque : “ce film est conçu comme un cadeau pour que chacun passe un moment d’émotion qui rejaillisse sur une présence à l’esprit positive de la marque. L’idée est de monter en considération, pendant qu’en parallèle les médias de trafic, affichage, web, radio, sont activés pour générer la transformation des ventes. Chaque media est ici complémentaire pour répondre ainsi à nos objectifs d’image, tout en portant nos ambitions commerciales, très élevées en téléphonie sur novembre et décembre”.

 

Le conte de Noël de Erste Group : “First Christmas”

C’est une publicité qui a été largement partagée sur les réseaux sociaux, même si elle n’a pas été diffusée directement en France. Erste Group, une société prestataire de services financiers autrichienne, a lancé cette campagne internationale dans cinq pays : Autriche, Croatie, Roumanie, Serbie et Hongrie. A nouveau un joli film d’animation dont le héros est cette fois un hérisson. Elle a été diffusée exclusivement sur Facebook depuis le 2 décembre. En moins de 24h, plus de 1,5 million d’internautes ont vu le film.

Comme l’indique la marque sur son site web*, elle a voulu rappeler que “Noël est la fête de l’amour, ce moment où chacun souhaite être proche de sa famille et ses amis. Pourtant, tout le monde n’a pas l’occasion de célébrer un tel Noël. Il faut donc particulièrement croire en soi-même et en nos semblables. Alors aucun obstacle n’est impossible.”

En effet, dans le scenario de la publicité, le petit hérisson rencontre toujours un obstacle sur son chemin en raison de ses épines : celles-ci l’empêchent de s’intégrer pleinement à sa nouvelle classe et de partager des moments avec ses camarades. Mais c’était sans compter la surprise réservée par ceux-ci, parce qu’il existe toujours des solutions pour un meilleur vivre ensemble, que nous vous laissons découvrir par vous-même en vidéo. 3 hashtag forts clôturent le film d’animation : #believeinlove , #believeinchristmas et #believeinyourself.

*traduit de l’Autrichien

Marion Bachelet

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Les scènes d’été sont de retour avec Citron Pressé !

Pour la 2ème année consécutive, le Conseil départemental de la Gironde a confié à Citron [...]

Lire la suite

Hémisphère Sud remporte 2 nouveaux budgets

L’année 2015 s’annonce bien pour l’agence Hémisphère Sud qui vient de remporter, à l’issue d’une [...]

Lire la suite

Une agence, un style – Mediapilote

Nous avons le plaisir de vous présenter, notre nouvelle édition « une agence, un style », destinée [...]

Lire la suite