Entretien avec Valérie Salomon, la présidente du jury des Trophées de la Com. Sud-Ouest 2018

Cette année, les Trophées de la Com. Sud-Ouest reviennent par chez nous. Après une belle édition 2017 à Toulouse, les candidats prendront le chemin du Casino Théâtre Barrière de Bordeaux le jeudi 15 novembre pour la cérémonie de remise des prix. On a hâte ! En attendant, nous vous proposons de découvrir l’interview de Valérie Salomon, présidente du jury de cette édition 2018.

« J’ai une double casquette » nous dit Valérie Salomon, Présidente de Lagardère Publicité depuis 2016. Double ou triple ? Car la Présidente du jury des Trophées de la Com. Sud-Ouest est également Présidente de la commission Marketing et Publicité du Syndicat de la presse magazine (SEPM).

Les catégories des Trophées : une vraie spécificité

À travers cette présidence Marketing et Publicité au sein du SEPM, Valérie Salomon pratique régulièrement l’exercice des jurys de prix professionnels. « Chaque année, nous organisons un grand prix de la presse magazine qui mixe éditeurs, médias, annonceurs et agences ». Le déroulé diffère toutefois de celui des Trophées : « Un pré-jury se réunit quelques semaines avant l’événement pour effectuer la sélection et les prix sont ensuite remis lors d’une soirée. » Autre différence, les campagnes sont classées – et récompensées – par secteur d’activité. « Dans les Trophées de la Com. Sud-Ouest, le fait qu’il y ait 7 catégories me plaît beaucoup, je trouve cette approche par type de support très différenciante, même si j’imagine que certaines campagnes doivent répondre à plusieurs catégories. Il va falloir que l’ADN du projet initial soit fort pour être représentatif du support choisi ! ».

« Valoriser le travail créatif des équipes »

Attirée par l’ambition de ce concours mutualisé entre deux grandes régions, Valérie apprécie également le rôle du juré : « Il s’agit de prendre un moment, faire une pause, échanger avec d’autres intervenants que l’on ne connaît pas et observer ce qui se fait ailleurs. Pour nous tous et pour les équipes de Lagardère Métropoles, qui interviennent en région, c’est très inspirant pour notre travail quotidien forcément. Ce concours est un excellent moyen de valoriser le travail créatif des équipes et d’insuffler une dynamique autour de la communication. Cela positionne nos métiers comme leviers de développement des entreprises. Je suis ravie de participer à cette aventure ! »

.

Entretien par Claire Goutines

Article par Julie Cazalis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.