Google et Oreo : un partenariat publicitaire de taille

GOOGLE : OComme chaque année, l’annonce et le descriptif de la nouvelle version d’Android sont particulièrement attendus à la fin de cette période estivale. Les utilisateurs de Google se préparaient depuis mai dernier à en savoir davantage sur «Android 0». Ils sont malheureusement un peu restés sur leur faim.

Choix de communication ? 

Le lundi 21 août devait être le moment où Google prenait le temps de nous dévoiler les informations du partenariat avec Oreo, les utilisateurs pensaient à des intervenants, une démo, quelques manipulations qui permettent de mieux se représenter la chose… Mais l’événement ne s’est pas déroulé ainsi. L’annonce a duré 5 minutes, un temps éclair ou le géant américain a annoncé le nom du partenariat entre Google, Facebook et… c’est tout.

Cela se déroulait lors d’une éclipse solaire. Les deux événements étaient aussi rapides que mystérieux. Cette conférence éclair est-elle un choix ?

Quelques minutes plus tard, le public a tout de même reçu un communiqué de presse expliquant le partenariat avec le fameux fabricant de biscuits mais aussi nommant les principales nouveautés.

Les sucreries, une tradition pour Android 

En 2009, Google avait choisi d’associer la nouvelle version d’Android au nom d’une sucrerie. Depuis cette date, il attribue à chaque nouvelle version des noms de bonbons qui se suivent par ordre alphabétique. Bien qu’en 2013, Google rompait la tradition, il a aujourd’hui décidé de revenir sur son premier choix en s’alliant cette année avec la marque Oreo, détenue par Mondelez International.

Un partenariat publicitaire totalement gratuit

Google a choisi une marque déposée et a donc dû demander l’accord d’Oréo pour l’utiliser. Beaucoup d’utilisateurs se sont demandés combien avait pu dépenser Google pour obtenir le droit d’utilisation de ce créateur de gourmandises, ils ont été surpris quant à la réponse puisque c’est un partenariat totalement gratuit. La collaboration d’Oreo avec Google n’est que publicitaire et profite aux deux marques qui bénéficient d’un avantage aussi bien pour leur image que financièrement.

Google est le reflet d’une marque « cool » et marque le monde numérique au niveau planétaire. En s’associant avec celle-ci, Oreo profite de cette influence. Une stratégie réfléchie par la marque qui souhaite s’impliquer davantage dans le monde du digital.

Oreo prévoit en effet en 2018 une nouvelle campagne publicitaire utilisant les smartphones. Google a promis au distributeur de lui offrir son aide dans le développement et le déploiement du projet. Des collaborations ont déjà été réalisées en février dernier lors de l’élaboration d’un jeu mobile où les gâteaux Oreo étaient lancés dans l’espace grâce à Google Earth et descendaient dans la rue avec Google Street View. Google a aussi inséré Oréo dans ses smartphones puisqu’au démarrage de l’appareil, la première chose que verra l’utilisateur sera le gâteau.

Oréo dispose aussi d’une excellente image de marque. Commercialisé dans plus de 100 pays et doté d’une communauté de 50 millions de fans sur Facebook c’est pour le géant google le moyen de se rendre visible auprès d’un public pas forcément branché High-Tech.

Oreo a apporté de nombreux soutiens publicitaires en parlant de la dernière version d’Android. La marque nous annonce que le super héros volant, mascotte du système, sera prochainement le personnage principal d’une mini-série diffusée sur les réseaux sociaux, que les ambassadeurs de la marque déguisés en Android iront à la rencontre de passants dans certaines villes pour distribuer des gâteaux Oreo où sera inscrit «Android». Enfin un «super drone» sera utilisé dans les prochains jours pour donner l’illusion de voir le super héros passer dans la nuit grâce à un système de neuf projecteurs holographiques.

Léa Jouvie

Sources : Figaro Tech&Web, Les Echos, AphoneAndroid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.