Grand Procès de la RSE : les appels d’offre en accusation le 3 avril à Toulouse

Avec un impact grandissant sur le monde des entreprises, la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) soulève de plus en plus de questions : Qu’est-ce qu’une RSE efficace ? Comment répondre efficacement à des critères RSE dans des appels d’offre ? Autant de sujets qui seront débattus lors de la 3ème édition du Grand Procès de la RSE, le mardi 3 avril à Toulouse.

Kézako ?

La RSE repose sur l’engagement volontaire des entreprises en faveur des enjeux environnementaux, sociétaux et éthiques dans le cadre de leurs activités. Une telle stratégie est difficile à mettre en place car elle revêt non seulement un volet juridique, mais aussi un volet communication bien spécifique à la RSE.

Grand Procès RSE

Néanmoins, la RSE semble toujours poser de nombreuses contraintes, souvent jugées inutiles et utopiques, c’est pourquoi il est aujourd’hui impératif d’apporter une réponse rapide et constructive à ces questionnements. C’est l’objectif que se donne le Grand Procès de la RSE.

Depuis 3 ans, ce rendez-vous annuel rassemble des membres de PME, des curieux, des spécialistes de la RSE, pour mobiliser l’intelligence collective et réfléchir, par le jeu, à ces problématiques si actuelles.

A mi-chemin entre la table-ronde et… le théâtre

Un « procès » prend place avec plusieurs parties et plusieurs chefs d’accusation. Pour agrémenter le tout, experts, témoins à charge et à décharge avaient témoigné à la barre pour débattre du verdict à prononcer. À l’issue de deux premières éditions, la RSE a été « acquittée » de tout ce dont elle avait été « inculpée ».

Agence ICOM

L’agence ICOM, spécialisée dans la communication responsable, qui est à l’origine de cet événement, a baptisé ce format novateur le théâtre forum. L’APACOM approuve à 100% ce format inédit. Voilà une belle manière de faire de la communication autour des enjeux de la RSE !

L’édition 2018 aura lieu à l’Université Paul Sabatier de Toulouse le mardi 3 avril de 18h00 à 21h30. Pour obtenir plus d’infos, il suffit de cliquer . Pour s’inscrire, c’est par ici. A noter que les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 mars seulement.

Demandez le programme !

Cette année, avec l’aide de plusieurs experts et d’une troupe de théâtre, le Grand Procès de la RSE va s’intéresser aux appels d’offre publics ou privés qui visent à intégrer des critères environnementaux ou sociaux. En effet, de plus en plus d’appels d’offres incluent des clauses RSE, accordant parfois plus de la moitié des points à ce critère. Impossible de passer à côté des enjeux de la RSE pour toutes les entreprises, petites et grandes.

Le « tribunal » constate que parfois, les meilleures intentions génèrent des situations qui ne sont pas optimales pour tous les acteurs du marché. D’où vient le problème ? Comment remédier au problème ? Que faire pour que chacun ajuste son rôle ?

Réponse dans quelques jours !

PS : Si vous souhaitez découvrir en avant-première les deux scénarios qui seront « joués », vous pouvez suivre ce lien.

Julie Cazalis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.