Julie Cazalis se présente…

Photo JC Allez, à trois j’entre ! Un… (on inspire) deux… (on expire)… trois ! Bonjour l’APACOM !

Je m’appelle Julie Cazalis, j’ai 22 ans et je suis la nouvelle stagiaire de la Commission Communication de l’APACOM !

D’où je viens ?

Après avoir vécu de nombreuses années en région parisienne et obtenu un baccalauréat économique et social, j’ai passé le concours d’entrée de Sciences Po Bordeaux. Trop heureuse de retrouver mes racines aquitaines, j’ai plié bagages pour m’installer à Bordeaux (à Talence en fait, mais c’est moins sexy), et ainsi profiter d’un cadre de vie exceptionnel.

Pendant mes études, j’ai eu la chance d’aller étudier dans le pays qui me faisait rêver depuis mon plus jeune âge : l’Angleterre. Au travers d’un blog personnel sur lequel je parlais paysages, rencontres, politique, fish & chips, thé et royauté, j’ai réalisé que la communication serait sans doute le domaine professionnel qui me correspondait le plus. Dans le mille.

Après avoir fait plusieurs stages dans ce domaine, je me suis naturellement orientée vers le master « Communication Publique et Politique » de Sciences Po Bordeaux, et je suis aujourd’hui ravie de débuter mon stage de fin d’études à l’APACOM.

Où je vais ?

Pendant mon stage, je serai principalement en charge de la rédaction des articles du blog et de l’Infolettre. Je remplirai aussi d’autres missions de communication digitale et de veille. Puis, j’obtiendrai mon diplôme et volerai vers de nouveaux horizons…

Bordelaise dans l’âme et consciente de l’importance croissante des réseaux sociaux et professionnels, je suis d’autant plus heureuse d’intégrer une association régionale comme l’APACOM. Ce stage, qui fait le pont entre ma vie universitaire et le monde professionnel, est l’occasion d’affiner et de mettre en pratique mes compétences théoriques.

Plus tard, j’espère travailler dans le domaine public ou associatif, idéalement pour promouvoir la culture, le tourisme et l’éducation. Où ? Au pays du vin et du canard… ou au pays de la bière et du pudding, who knows ?

Julie Cazalis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.