La Gironde à l’avant-garde de l’accès aux outils numériques

En France, la fracture numérique est une réalité. Pour parvenir à résorber les disparités d’accès à l’information, de nombreuses propositions émergent, en particulier en Nouvelle-Aquitaine. Ainsi, la Gironde expérimente un partenariat privilégié entre sa CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) et les MSAP (Maisons de services au public) du département.

Pas tous égaux devant la réception de l’information

Info question markIl y a ceux qui ont des « amis » venant du monde entier sur Facebook ou ceux qui se connectent sur les sites de vente en ligne avant minuit pour être sûrs de ne rien louper des soldes… Et dans un monde parallèle, 7 millions de Français n’ont pas accès à Internet chez eux. Ils vivent dans les zones rurales où le débit est faible, souvent avec des moyens limités. Ces personnes, qui sont pour la plupart des seniors, sont parfois équipées d’ordinateur, mais ne savent pas toujours s’en servir.[1]

Considérée par l’Etat comme un défi sociétal, la fracture numérique est une ligne de rupture symbolisant le clivage entre d’une part les individus ou groupes sociaux qui sont – ou se sentent – bien intégrés à la « société de l’information », d’autre part ceux qui sont – ou se sentent – exclus de cette société[2]. A rebours des préjugés sur la génération Y, on constate qu’un jeune actif peut être inscrit sur plusieurs réseaux sociaux mais avoir du mal à créer un CV numérique ou à remplir un tableau Excel.

D’un autre côté, la dématérialisation des services publics est devenue vitale pour réduire les coûts de fonctionnement de l’Etat, mais chacun ne s’y retrouve pas. S’inscrire au chômage, déclarer et payer ses impôts, faire valoir ses droits pour toucher ses primes : tout passe presque systématiquement par Internet. Pour certains c’est un gain de temps, pour d’autres un obstacle.

Les MSAP, un dispositif social efficace

Missions MSAPPour traiter les demandes de ces « Français déconnectés », les services publics ont mis en place des dispositifs d’accompagnement. En Gironde, une trentaine de MSAP (maisons de services au public) de La Poste sont présentes sur le territoire.

Les MSAP regroupent, en un lieu unique, des agents qui aident et aiguillent les usagers dans toutes leurs démarches de la vie quotidienne (aides sociales, prévention santé, emploi, mobilité, vie associative etc) en leur donnant accès à des outils numériques. Les usagers disposent alors d’un accès à Internet gratuit. Ainsi, les MSAP garantissent un accueil et un accompagnement humain de proximité et participent du maintien des services au public dans les zones rurales et de montagne.[3]

Ce dispositif aide à la résorption de la fracture numérique, c’est pourquoi l’Etat s’est fixé un objectif : 1000 MSAP supplémentaires en 2018.

Partenariat La Poste-CCI Bordeaux Gironde : une première sur le plan national

Logo CCIMi-février, la CCI Bordeaux Gironde est devenue la première CCI de France à s’associer à 10 MSAP. Cette ambition de mieux mailler le territoire est à la croisée de ses missions d’accompagnement des chefs d’entreprise et des porteurs de projets. Une démarche volontariste s’inscrivant dans la dynamique de développement des territoires et qui fait écho à la stratégie de modernisation des services publics voulue par l’Etat, son service de poste et les différentes CCI de France.

Cette vaste opération de communication de la CCI Bordeaux Gironde a mis en lumière un projet simple, peu coûteux et efficace pour lutter contre la fracture numérique en Gironde… De quoi convaincre d’autres acteurs publics de s’investir ?

Julie Cazalis

[1] Source : Les Echos

[2] D’après L. Vodoz dans « Sociologies », 2010.

[3] Source : Site officiel des MSAP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.