La grande distribution s’engage pour le “manger mieux”

Carrefour, Système U et E.Leclerc ont tous les trois lancé leurs publicités télévisuelles le dimanche 9 Septembre dernier. Communiquer sur leur engagement à proposer des produits plus qualitatifs et meilleurs pour la santé, tel est leur objectif.

Le groupe Carrefour lance « Act for Food »

Carrefour a décidé de mettre en scène des tables familiales pour annoncer à sa clientèle leur ambition de s’engager sur le mieux manger. Carrefour représenté par une voix off, échange avec des consommateurs sceptiques en leur assurant la suppression de plusieurs ingrédients néfastes dans leurs produits. Pesticides, substances controversées, l’élargissement de sa gamme de produits végétariens, ou encore proposer des produits biologiques moins chers, les objectifs du distributeur ne manquent pas. A la fin de la publicité, les téléspectateurs sont invités à voter pour leur résolution préférée. En réalité, Carrefour ne précise pas vraiment les 100 substances controversées qu’ils comptent supprimer et communique seulement pour leur marque propre. Alors, bon coup de pub ou encore trop peu pour convaincre les consommateurs ?

Système U lance sa propre application mobile

Le distributeur a annoncé la création de son application nommée « Y’a quoi dedans ». Comme son nom l’indique, elle indique la liste d’ingrédients dans plusieurs milliers de références alimentaires et permet de faire ressortir les substances dites polémiques, si il y en a. Rien de bien révolutionnaire quand on sait que d’autres applications ayant les mêmes fonctions existaient déjà. Dans leur publicité, un homme se demande pourquoi sa femme passe beaucoup temps sur leur téléphone notamment lors des courses… Système U mise donc sur une promotion avec un ton humoristique et espère ainsi inciter les consommateurs à utiliser leur application afin d’acheter des produits de qualité.

E.Leclerc s’engage sur le bio accessible

Marque repère, la marque de distributeur de E.Leclerc est mise en avant par ce dernier. En effet, l’entreprise a décidé miser sur des publicités courtes avoisinant les 20 secondes afin de promouvoir leur envie de proposer des prix raisonnables pour leurs produits issus de l’agriculture biologique. Ils s’engagent dans ces publicités à vendre des produits Bio Village à prix E.Leclerc sous la marque de distributeur “Marque repère”.

L’évolution du comportement d’achat des consommateurs et leur envie de manger mieux ont incités ces derniers à se tourner vers une approche d’achat, en utilisant les applications mobiles, en favorisant les produits bio et en supprimant tout autre ajouts chimiques. Les distributeurs suivent donc cette évolution en s’engagent sur le thème du bio, de la consommation responsable ou encore sur une alimentation plus saine.

 

Emilie Féret

 

Source : LSA ; Chaine Youtube ELeclerc, Chaine Youtube Fan2pub, Chaine Youtube Carrefour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.