La nouvelle commission « Stratégie Média » de l’APACOM

Sevilla Mélanie

Nouvellement élue au conseil d’administration en janvier dernier, Mélanie Sévilla, conseil en stratégie média et responsable pédagogique, a ouvert une nouvelle commission APACOM dédiée à cette thématique.

 Vous venez de rejoindre le conseil d’administration de l’APACOM, pouvez-vous nous présenter votre parcours ? 

Après l’obtention d’un DUT spécialisé en publicité, je décroche un poste de commerciale en régie publicitaire radio pendant 2 ans. Je quitte Bordeaux en 2003 pour faire mes armes à Paris. Je travaille au sein d’agences média en tant que « stratège média » au pôle conseil. J’ai pu découvrir différentes cibles et construire de nombreuses stratégies pluri-média. Passionnée par mon métier et  de retour sur Bordeaux en 2013, une dynamique nouvelle s’offre à moi, en cohérence avec mon parcours et mon état d’esprit : accompagner de façon pédagogique les annonceurs et faire grandir l’univers de la stratégie média sur Bordeaux et sa région. Je me lance alors dans le grand bain de l’entreprenariat en créant ma structure baptisée Middle Bo, spécialisée en conseil et achat média. J’avais observé à l’époque en régie le dilemme des annonceurs confrontés aux multiples propositions des régies ; dilemme qui s’est complexifié avec l’intégration du digital. Ma mission est d’apporter aux annonceurs et agences une réponse neutre, externe et experte en média. Je suis aussi responsable pédagogique de la licence stratégie média et expertise digitale à l’IUT Michel de Montaigne à Bordeaux et maître de conférence associée en stratégie médias.

En tant que nouvelle administratrice, vous allez animer la toute nouvelle commission “Stratégie Média”, pouvez-vous nous dire en quoi elle consiste ? 

Cette commission c’est la poursuite naturelle et évidente de mon parcours.  Un objectif : accompagner de façon pédagogique les acteurs du marché sur la complémentarité entre chaque media, l’équilibre on et off, les différentes stratégies à imaginer.

Comment ?  En donnant la parole aux régies, non pas sur les offres commerciales, mais sur leur vision de certains points du marché, sur des dynamiques, des nouveaux formats, des tendances. Leur vision est au cœur du métier. Les régies peuvent apporter bien plus qu’une simple négociation. Ensuite, en permettant aux annonceurs de s’exprimer : via des cas qui permettront d’illustrer des stratégies réalisées, qu’elles soient classiques ou événementielles, on et off. Mais aussi via des questions qui peuvent être soulevées et auxquelles nous pourrons répondre via des tables rondes ou des petits déjeuners, avec l’intervention de professionnels des media. Enfin, élargir l’expression des agences, media et communication, des media planneurs, des acheteurs, des stratèges, aux planneurs stratégiques autour de leur métier et de leur approche du marché.

 Y-a-t-il déjà des événements à annoncer ou des appels à besoin à faire dans ce cadre ? 

Je suis ouverte à toutes nouvelles propositions pour que chacun puisse s’approprier cette nouvelle commission. Quelques idées déjà : envisager un Bordeaux Business Booster ou un autre format ; permettre aux régies qui souhaitent d’ores et déjà se positionner sur un thème à présenter ; répondre aux questions des annonceurs ou donner la parole à des acteurs des media. Et bien entendu, monter une équipe pour coordonner, prendre les contacts, organiser, mettre en lumière cette nouvelle commission.

Propos recueillis par Sophie Cabanes-Lhote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.