Les actualités du Groupe Figaro dont Viadéo

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Le groupe Figaro termine l’année 2018 sur de bons résultats avec une hausse de 9 % de son chiffre d’affaires à 600 millions d’euros. Cette croissance est due principalement à sa présence sur le digital et à sa diversification avec le rachat de plusieurs entreprises dont le réseau professionnel Viadeo.

Le digital : l’atout majeur de leur stratégie !

En s’axant davantage sur le digital, le groupe Figaro a connu une hausse de 9 % de son chiffre d’affaires et boucle son année 2018 sur un résultat d’exploitation atteignant 34 millions d’euros. À l’heure d’aujourd’hui, toutes les nouvelles activités digitales du groupe contribuent à 40% du chiffre d’affaires, un pourcentage qui en dit long sur le succès de la transformation digitale au sein des entreprises. Marc Feuillée, directeur général du groupe Figaro, exprime son contentement vis-à-vis des excellents résultats obtenus du côté des marques médias : « nous avons battu notre record d’audiences sur le Web en décembre, avec 36,1 millions de visiteurs uniques sur l’ensemble du groupe, dont 23,5 millions rien que sur lefigaro.fr. C’est le meilleur score jamais atteint par un site d’actualité ». La pluralité de nouveaux formats journalistiques (stories, vidéos, data) permet au groupe de se placer sur un marché où leurs « concurrents directs sont les sites de deux chaînes info, France Info et BFMTV » précise Marc Feuillée. En effet, intégrer la stratégie vidéo au sein de leur contenu il y a deux ans de cela fut de bon augure, puisqu’en 2018, le groupe a totalisé 1,5 milliard de vues dont 600 millions sur lefigaro.fr et 900 millions sur le groupe CCM Benchmark.

Un nouveau site Figaro.fr est prévu cette année, adapté spécifiquement pour les écrans mobiles et supprimant ainsi la distinction entre le site gratuit et le site premium. Néanmoins, il ne délaisse pas pour autant le papier « Nous croyons énormément à l’imprimé », assure le directeur général. Une version imprimée du « Journal des Femmes » a vu le jour. De nouveaux cahiers mensuels pour le quotidien ont également été créés : un dédié à la high-tech en collaboration avec sa filiale le Journal du Net, un autre dédié à l’immobilier en s’appuyant sur ses activités dans ce domaine, et enfin un cahier consacré aux “décideurs”, en association avec ses marques Cadremploi et Viadeo.

Une stratégie de diversification payante !

Pour faire perdurer et progresser un média, il faut aussi savoir faire autre chose. Le groupe Figaro l’a bien compris en mettant en place une stratégie de diversification leur permettant d’être présents sur de nombreux secteurs différents du leur. Le rachat de “Les Maisons du Voyage“, Marco Vasco, du groupe média digital CCM Benchmark et Viadeo a permis cette croissance fulgurante. Pour rappel, en 2016, le groupe Figaro a déboursé la somme de 1,5 million d’euros en rachetant Viadeo, réseau social permettant de construire et développer son réseau professionnel en ligne (concurrent de LinkedIn). Si le service compte encore 40 millions de profils, seuls 8 à 10 millions sont réellement exploitables en France. Les activités de Viadeo vont venir compléter celles de sa filiale Figaro Classifieds dans le secteur de la recherche d’emploi sur internet. Figaro Classifieds affiche déjà un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros sur cette activité, avec des sites comme Cadremploi, Keljob et Chooseyourboss. Pari risqué pour le groupe Figaro, mais qui semble être pertinent au vu de la dernière étude menée par Zenith Optimedia, affirmant que les sommes engagées par les annonceurs dans les réseaux sociaux dépasseront celles de la presse d’ici 2020. Par ailleurs, grâce à ce rachat opéré par le groupe, Viadeo a « renoué » avec la croissance en réussissant à augmenter le nombre de personnes de son réseau global. Il confirme ainsi sa place de numéro 1 en France avec plus de 6,6 millions d’avis sur les employeurs.

Le Groupe Figaro opte ainsi pour une stratégie alliant la digitalisation et la diversification, une belle équation lui permettant de se positionner en tant que leader du marché.

 

Sources : LeFigaroFrenchWeb, Lalettrea

Andréa Glondu

 

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Les bébés dans la communication

L’image du bébé est un gage de réussite dès lors qu’il est judicieusement utilisé dans [...]

Lire la suite

La saga des portraits des candidats – Anne Corsello

Anne Corsello, communicante indépendante depuis 5 ans, présente son parcours et les raisons de sa [...]

Lire la suite

Le street marketing, un outil toujours efficace

Parmi les outils efficaces pour promouvoir l’image de marque de son entreprise et de ses [...]

Lire la suite