“L’homme, la terre, les étoiles”, la nouvelle charte graphique de Saint-Médard en Jalles !

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Saint-Médard-en-Jalles a récemment refait son identité graphique ! L’objectif : incarner l’identité du territoire et associer à la ville des valeurs d’humanisme, de modernité, d’innovation, de transparence démocratique, d’ambition et de proximité.

Cette nouvelle charte graphique permet de donner une identité visuelle propre à la ville et commune à tous les services. Tous les supports internes ou externes seront conformes et homogènes à la charte.

saint-médard-en-jalles_APACOM

“L’humain”, le potentiel industriel historique de la commune et la part de rêve qu’une ville doit donner à ses habitant sont les trois moteurs de la nouvelle charte graphique résumée par “L’homme, la terre et les étoiles”. Noémie Battin, Directrice de la Communication de la Mairie de Saint-Médard-en-Jalles nous en apprend davantage !

Pourquoi avoir choisi le thème “l’homme, la terre, les étoiles” ?

“L’homme, la terre, les étoiles” sont les mots clefs qui ont permis à la fois d’incarner et d’expliquer très simplement ce nouveau visuel. Comme une baseline du teasing, nous l’avons utilisée pour accompagner chacune des présentations de la nouvelle charte graphique – aux agents municipaux et aux habitants de Saint-Médard.

L’homme, représenté par le profil tient une place prépondérante, il est au cœur des projets de la ville et de l’organisation communale.
Les étoiles ont une double valeur, elles incarnent à la fois le ciel, l’aventure de l’aérospatiale dans laquelle la ville a inscrit son histoire et son positionnement économique au fil du temps. Les étoiles contiennent aussi toute une dynamique : actions, projets, construction de l’avenir ainsi que la part de rayonnement portée par l’équipe municipale. La terre sous entend le territoire, la nature, l’eau, les Jalles et notre point d’ancrage contenu dans les frontières de Saint-Médard-en-Jalles.

En quoi, le conte du Petit Prince de Saint-Exupéry, a t-il été une source d’inspiration ? 

Il y avait dans l’histoire et l’illustration du petit prince une poésie, un imaginaire positif connu de tous – ou presque – et des thématiques fortes et fédératrices : l’exploration, l’enfance, la curiosité… L’univers graphique et les valeurs de ce conte ont été comme un point de départ qui a ouvert de nombreuses portes à la créativité.

A noter que “cette nouvelle identité a été bien accueillie et surtout bien appréhendée par les habitants car elle est à la fois simple et singulière.”
L’atelier Bilto Ortéga, les créateurs et l’équipe pilote en interne, ont aussi beaucoup travaillé sur les outils pédagogiques afin d’expliquer sa raison d’être, son positionnement et tous les choix qui ont mené à ce résultat.

 

Propos recueillis par Edwina Carriere  

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

APACOM

Le troisième rendez-vous d’Aqui.fr

Le vendredi 20 septembre de 9h à 19h, Aqui.fr vous donne rendez-vous au Rocher de [...]

Lire la suite
APACOM

Les jeunes et la TV : comment la consomment-ils ?

SUP’DE COM a conduit, entre le 14 et le 25 avril dernier, une enquête auprès [...]

Lire la suite

L’empreinte carbone sur le web, pas si virtuelle que ça !

Il y a 8 ans, Greenpeace demandait aux plus grandes entreprises du numérique de s’engager [...]

Lire la suite