Max à table, le restaurant bordelais qui mise sur le fast good connecté

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Les consommateurs en restauration et les nouvelles générations sont devenus plus exigeants qu’auparavant : des produits frais et non surgelés ; des produits cuisinés sur place, “faits maison” ; la prise en compte des allergies alimentaires comme les intolérances au gluten ou lactose. Composer son plat reste une attente majeure pour les clients qui veulent manger uniquement ce qu’ils aiment.

Un positionnement qui répond aux nouvelles attentes des consommateurs

Max à table propose une façon différente de consommer. En effet les temps de repas ont considérablement diminué. Les budgets restauration des ménages sont en baisse, tout en gardant une exigence importante sur les produits, les services et l’environnement. Selon le cabinet Gira Conseil, expert en consommation hors foyer, “Le consommateur opère une sélection de plus en plus sévère sur le respect des fondamentaux de la restauration”.

UNE EXPÉRIENCE INNOVANTE

L’équipe de Max à Table recrute des Super’ Max Investisseurs pour devenir le leader de la restauration ultra-connectée en France et sauver la planète du mauvais goût !

Une campagne de financement participatif sur la plateforme Happy Capital a été mise en place afin de récolter les fonds nécessaires au projet d’expansion nationale.

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Les Trophées de la Com’ Sud Ouest, décollage réussi !

La com’ a bel et bien pris l’air le 17 octobre dernier à l’occasion des [...]

Lire la suite

Bienvenue à Maxime et remerciements

Bienvenue au nouveau chargé de communication de l’Apacom. Maxime Lavandier, 23 ans est étudiant à [...]

Lire la suite

La Grande Jonction… entre la communication et le numérique !

Nouveaux enjeux, nouveaux outils, nouveaux métiers : plus que jamais la communication fait corps avec [...]

Lire la suite