Nomination : Marion Blanchet

Marion Blanchet.Ph Lysiane Gauthier mairie de BxRécemment nommée responsable du mécénat et des partenariats du musée d’Aquitaine, pouvez-vous nous présenter le chemin vous y a menée ?
Après des études en école de commerce, à l’EDHEC, et une spécialisation en marketing et communication, j’ai intégré la Confédération nationale du Crédit Mutuel à Paris, en 2006, en tant que chargée des partenariats dans le domaine de la musique. Le Crédit Mutuel s’était en effet choisi quelques années auparavant ce “territoire d’expression” pour sa communication nationale. Ma mission consistait à développer et animer les relations avec les acteurs musicaux (festivals, médias,…), auxquels nous avions choisi de nous associer, et de promouvoir l’image de la banque dans ce cadre. Après cette première expérience passionnante, on m’a proposé de rejoindre le Crédit Mutuel du Sud-Ouest comme responsable de la communication. Bien que ne connaissant pas Bordeaux à l’époque, j’ai fait mes valises à l’automne 2011, attirée par la découverte d’un nouvel environnement et le challenge d’une nouvelle mission. Pendant les 6 années que j’ai passées à ce poste, j’ai pu pratiquer toutes les facettes de la communication d’entreprise : institutionnelle, événementielle, relations presse, communication interne, sans oublier, toujours en fil rouge, les partenariats avec les acteurs du territoire, culturels notamment. C’est ainsi qu’après plus de 10 ans à  tisser des liens entre le monde de l’entreprise et celui la culture, j’ai eu envie de passer “de l’autre côté”. J’ai alors eu la chance de croiser la route du musée d’Aquitaine, qui venait de créer un poste dédié au mécénat et aux partenariats ; j’y ai pris mes fonctions début septembre.

En quoi consiste votre nouvelle mission ?
Elle consiste à rechercher et fidéliser des mécènes pour contribuer au financement des projets du musée. Le musée d’Aquitaine a, bien sûr, déjà eu l’occasion de faire appel ponctuellement à du mécénat. L’objectif est désormais de structurer, de manière pérenne, une démarche de partenariats avec les acteurs privés du territoire, les entreprises en particulier. Il s’agit de faire se rencontrer deux univers dont les préoccupations peuvent sembler, au premier abord, éloignées : l’histoire et le patrimoine de Bordeaux et sa région d’un côté, le monde des affaires de l’autre. Et pourtant, nous participons tous au rayonnement et à l’attractivité du territoire ! Mon objectif : fédérer des entreprises qui portent les mêmes valeurs de partage, de proximité et d’humanisme, et ont un intérêt commun à se retrouver autour des activités du musée.

Quels sont les enjeux de celle-ci pour le musée d’Aquitaine ?
En complément des financements publics, le mécénat est nécessaire pour enrichir l’offre culturelle du musée. Des chantiers d’envergure ont été lancés depuis plusieurs années pour moderniser les espaces, agrandir les collections, mettre en place des actions de médiation destinées à des publics multiples, ou encore intégrer le numérique au sein du parcours permanent et des expositions… Après la rénovation des salles consacrées à l’histoire de Bordeaux aux 18e et 19e siècles, ce sont 600 m² consacrés aux 20e et 21e siècles qui ouvriront prochainement leurs portes au public pour présenter les mutations profondes qu’a connues la métropole bordelaise sur ces périodes récentes. C’est un exemple de projet pour lequel les entreprises du territoire, actrices elles aussi de cette histoire, peuvent s’impliquer. 

Comment s’inscrit le mécénat dans une stratégie de communication ?
Le lien entre mécénat et communication est étroit : pour intéresser les donateurs, il faut être attractif ! En clair, et même si le mécénat est, au départ, rappelons-le, un appel à la générosité, il est indispensable d’avoir une identité forte et une image positive pour susciter l’intérêt de mécènes potentiels. Le musée d’Aquitaine bénéficie de solides atouts – un bâtiment emblématique en plein cœur de Bordeaux, des collections d’une richesse incroyable et une offre culturelle accessible à tous les publics – qu’il s’agit de valoriser au mieux. Le travail sur la stratégie de communication fait ainsi partie des chantiers que nous sommes en train de mener pour attirer à la fois de nouveaux visiteurs… et partenaires. Même si le meilleur moyen de se faire sa propre idée est de venir nous rendre visite !

Propos recueillis par Catherine Sarnow

Crédit photo : Lysiane Gauthier – Mairie de Bordeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.