Retour sur le 18/20 des Indépendants

Nous allons apprendre ensemble ce soir“. C’est ainsi que Brigitte de Boucaud ouvre ce nouveau 18/20 des Indépendants.

 

L’intervenante, spécialisée dans la créativité et la co-création, présente le déroulement de ce nouveau rendez-vous.

 

Balayer les à priori sur la créativité est la première étape de cet évènement avec un vrai/faux. La création n’est pas réservé aux artistes et nous créons tous les jours, quel que soit notre emploi. “Une secrétaire ou même un notaire peut être amené à créer dans son secteur d’activité“.

Ce soir vous allez être acteur et non pas spectateur“. Brigitte de de Boucaud a préparé une série d’activités taillée sur mesure pour ce 18/20. Mais avant de passer à la pratique, elle rappelle quelques fondements de la créativité :

  • La critique est “hors jeu” ;
  • L’originalité est bien sûr la bienvenue ;
  • L’union fait la force !

Voici maintenant l’heure de la pratique. Chaque participant se regroupe autour de tables avec d’autres personnes qu’il ne connait pas. C’est ce que l’on appelle le processus du “World Café”. Il faut pouvoir connecter des personnes qui ne se connaissent pas entre elles pour unir différentes idées. Pour cela, la spécialiste a préparé une série de questions auxquelles chaque participant doit répondre au sein de sa table :

  • Racontez votre meilleure expérience de co-création ;
  • Dans cette expérience, qu’est ce qui vous a amené à la réussite ;
  • La créativité, qu’est ce que c’est pour vous?

De ce processus, ressortent plusieurs idées que les participants doivent maintenant matérialiser en 3D grâce au matériel prévu : papier crépon, jouet, pâte à modeler, feutres…

 

 

Ce 18/20 des Indépendants est une nouvelle fois une réussite et Brigitte de Boucaud est vivement félicitée par les personnes présentes. Elle clôture cet évènement en rappelant l’équation essentielle de la co-création :

  • Respecter les règles ;
  • Suivre le processus ;
  • S’appuyer sur la complémentarité de l’équipe ;
  • Ne pas avoir une attitude critique ;
  • Utiliser les compétences de tous ;
  • Utiliser le matériel à disposition.

A suivre prochainement : l’interview de Brigitte de Boucaud.

 

Crédit photo : Jacques Bardet et Julien Callaou

 

Julien Callaou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.