TOUR D’HORIZON DES NOUVEAUX ADHÉRENTS – EMERIC CAPDEVIELLE

Cette semaine, nous souhaitons la bienvenue au sein de l’APACOM à Emeric Capdvielle, fondateur de CAP2MARKETING, agence de conseil en marketing, en partenaire avec WSI, réseau mondial de conseillers en marketing digital.

portrait-emeric-capdevielle

– Parlez-nous de votre parcours…

Je suis originaire de la région bordelaise, où j’ai grandi et fait la majorité de mes études, avant de commencer une carrière internationale en marketing chez Procter & Gamble pendant près de 15 ans.

J’ai commencé en Angleterre puis à Genève où le siège social européen du groupe est situé. Durant ces 15 années, j’ai gravi les échelons de la fonction marketing et surtout, j’ai eu l’occasion de travailler sur des marques diverses (Pringles, Vicks, Oral B, Rochas…) avec des problématiques différentes et sur des territoires multiples (France, Europe, Russie, Moyen-Orient, Afrique…). Cela m’a aussi permis de travailler avec des personnes d’origine et de culture très diverses. En bref, une expérience très enrichissante mais aussi très prenante avec de multiples voyages à l’étranger. Je voulais passer plus de temps avec ma femme et ma petite fille. J’ai donc décidé de créer mon entreprise de conseil en marketing en 2015 et de rentrer sur Bordeaux, une région que nous aimons tant. Depuis, j’aide des PME de la région bordelaise à structurer leur marketing et leur communication en tant que responsable marketing à temps partagé.

– Quels sont vos projets com’ ? Une date à retenir ?

Plusieurs projets sont en cours, le plus marquant est la communication d’un grand cru classé du Médoc où nous aspirons à renforcer les liens émotionnels entre la « marque » et ses consommateurs. Un vaste projet qui englobe beaucoup d’aspects du marketing et de la com’ qui m’occupera, ainsi que l’équipe marketing du château, la majeure partie de 2016.

– Quelle est votre règle d’or en communication ?

Plutôt 4 adjectifs, «personnalisésimple, consistent, persévérant». Avec la multiplication des médias et des messages, les personnes ne sont réceptives qu’aux messages qui leur sont adressés de façon quasi individuelle. Elles ont peu de temps donc le message doit être simple et clair. Enfin, la construction d’une marque prend du temps, il faut donc que les toutes actions de com’ bâtissent la même image pendant plusieurs années.

Propos recueillis par Maxime Lavandier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.