Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Jean Noel Rivière

   

IMG-20171106-WA0001  L’APACOM est ravie de vous présenter un de ses nouveaux membres, Jean-Noel Rivière, Directeur associé d’Epicure conseils. 

     Parlez-nous de votre parcours ?

Depuis 1992, j’ai eu le plaisir de cultiver ma polyvalence dans le secteur de la distribution spécialisée Jardin et Animalerie. Cette expérience place mon profil parmi les acteurs reconnus dans l’animation de réseau, l’exploitation de centres de profit et le marketing des enseignes.
Spécialisé en management opérationnel, en marketing et communication, je mène à bien des missions d’accompagnement auprès de dirigeants de PME sur tout le territoire.

Associé de Groupe Inedis, j’interviens au sein de l’agence de communication IS COMMUNICATION et sur le plan stratégique auprès du comité de direction du groupe.
Passionné par l’aventure humaine, entreprendre et accompagner des entrepreneurs fait partie d’une continuité à la fois réfléchie et naturelle de mon parcours.
Raison pour laquelle j’ai cherché à compléter l’activité de conseil, je me suis associé à l’agence Netinup de Bordeaux.
Ainsi, je poursuis mon développement en ouvrant mon domaine de compétences dans le marketing digital, toujours motivé par ma quête de solutions pragmatiques adaptées aux TPE et PME.

        Quels sont vos projets com’ ? Une date à retenir ? 

Le projet qui me tient à cœur en ce moment concerne la marque Delbard, plus précisément les Pépinières et Roseraies George Delbard, pour qui l’étude de positionnement est en cours. Avec un modèle économique qui repose à la fois sur la Vente A Distance (Web, catalogue, phoning), la distribution via le commerce spécialisé et la vente de licences de variétés exclusives à l’export, nous nous attaquons à une grande réflexion stratégique. En terme de communication, il s’agit de redéfinir les niveaux de discours, un plan média pour la prise de parole et sur le plan opérationnel redonner de la cohérence à l’ensemble des supports.  Un projet au long cours à mener sur 3 ans, car il faut bien entendu tenir compte des capacités humaines de l’entreprise à assumer les changements à venir pour faire de cette démarche un levier de croissance (durable). C’est un projet qui va conduire à une approche omnicanal de la relation client et par conséquent une approche systémique et créative de leur communication.

      Quelle est votre règle d’or en communication ?  

Je n’ai pas vraiment de règle d’or, sinon un principe dans mon approche des projets de communication :

Je commence par chercher à comprendre les aspirations du dirigeant puis j’analyse le marché et le territoire d’expression de la marque. Agissant essentiellement auprès de TPE et PME (de petite taille humaine) mon expérience m’a conduit à penser que, sans compréhension de l’entreprise ni prise en compte de ses capacités d’assimilation, les projets de communication auraient peu de chance de réussir. S’agissant du digital, l’effort de vulgarisation auprès des dirigeants est aussi un préalable à toute démarche.

Propos recueillis par Anaelle Soret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.