Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Jennifer Rollet

Notre tour d’horizon reprend en ce mois de mai ! Nous découvrons aujourd’hui le parcours et les projets de Jennifer Rollet, gérante de l’agence de consulting Racine Carrée. Bienvenue !

Votre parcours en quelques mots ?

Si je devais donner 3 mots pour décrire mon parcours, je dirais : rêve, crainte, « destin ».

Le rêve d’être un jour à mon propre compte, la peur de l’insécurité qui a fait que j’ai passé 15 ans à rentrer dans des schémas classiques, puis cette sorte d’avenir pré destiné qui, malgré tous les chemins empruntés, m’a amené à cette finalité d’être à mon propre compte.

Jennifer RolletOriginaire de Nancy, j’ai fini mes études à Bordeaux avec un master à l’INSEEC. Le vin, j’y suis rentrée dès mon premier stage alors que je n’en consommais pas et je n’en serais jamais sortie jusqu’à la création de ma société.

Mes différentes fonctions : chef de produit, chef de groupe, responsable marketing, conformément à mes études puis, en autodidacte : responsable communication institutionnelle, co direction marketing – commerciale, responsable stratégique.

Un parcours qui m’aura amenée à travailler constamment, plus ou moins directement, autour de la réputation et qui m’aura donc encouragée, quand l’opportunité s’est présentée, à créer une société de conseil en stratégie de cohérence de marque. Ainsi est née Racine Carrée Consulting.

Vos projets com’ ?

Mon projet communication, je le vis un peu comme une sorte de militantisme.

J’ai soif de démontrer que la communication est plus qu’un département, qu’elle est le poumon de l’entreprise et qu’elle relève ainsi de la responsabilité de chacun.

J’espère que la communication sera un jour reconnue pour ce qu’elle est vraiment : un rôle hautement stratégique et 100% corporate et qu’en cela, elle est du devoir de chaque entité économique et qu’elle se pense en amont.

J’aime d’ailleurs cette phrase d’Henri Ford qui disait : “les deux choses les plus importantes qui n’apparaissent pas dans le bilan des entreprises sont les hommes et la réputation”.  Raison pour laquelle j’espère qu’un jour les entreprises ne seront plus considérées comme des entités uniquement économiques mais également comme des entités biologiques, vivantes, dont chaque point de contact est un acte de communication.

Il me semble que la communication est partout, qu’elle est multiservices et sans frontière.

Une date à annoncer ?

Je participais hier à un atelier sur la comm’ interne dans 10 ans.  Alors RDV dans 10 ans !

Votre règle d’or en communication ? ou votre devise ?

Je ne crois pas en ce que j’appelle la stratégie créative dans la démarche de communication, cette création de contenu pensée hors tout et dont on ne mesure pas la pérennité de la performance.

La communication n’a de sens, il me semble, que si elle est authentique, réelle et qu’elle valide l’équation suivante: Image voulue = image réelle = image perçue.

Propos recueillis par Julie Cazalis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.