Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Laurence Batby

laurence-batbyCette semaine, nous souhaitons la bienvenue à l’une de nos nouvelles adhérentes, Laurence Batby, responsable communication de la Chambre d’Agriculture des Pyrénées-Atlantiques.

Parlez-nous de votre parcours ?

Après des études dans l’agriculture, j’ai saisi une opportunité dans un quotidien régional : je suis devenue pigiste pour la rubrique agricole. J’ai fait mes premiers pas dans cet univers, celui de la presse, totalement inconnu jusqu’alors. Avec mon diplôme d’ingénieur en agriculture et une nouvelle expérience de journaliste, j’ai poursuivi mon parcours de journaliste agricole pendant une dizaine d’années à la rédaction du Sillon des Landes et des Pyrénées.
Ensuite, j’ai voulu élargir mon champ d’action. J’ai été recrutée à la chambre d’Agriculture en tant que chargée de communication en 2004, à la création de ce poste. J’ai progressivement construit la communication de la chambre d’Agriculture des Pyrénées-Atlantiques, tant sur le plan institutionnel que marketing.

Quels sont vos projets com’ ? Une date à retenir ?

Les agriculteurs, comme de nombreux artisans, ne sont pas des gens de bureau mais de terrain. La mobilité autorisée par les nouveaux outils de communication est complètement adaptée à leur métier et leur apporte de réels bénéfices dans l’exercice de leur métier.
Nos institutions, plutôt traditionnelles, mettent du temps à s’approprier ces nouveaux outils de communication et ces nouveaux modèles de communication. Néanmoins, nous devons développer des outils innovants qui apporteront de réels avantages aux agriculteurs, tant sur le plan de la gestion de leurs exploitations que sur le plan de l’information. C’est un challenge pour les années à venir que nous devrons collectivement relever.

Quelle est votre règle d’or en communication ? 

Simplement écouter pour comprendre…

Propos recueillis par Julie Nadin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.