Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Mariette Brenier

Publié le par chez APACOM. Modifié le

Mariette-BrenierMariette Brenier vient de rejoindre l’APACOM. Portrait d’une graphiste, à la tête de l’agence qu’elle a récemment créée, Mallette Graphique.

 Parlez-nous de votre parcours ?

J’ai toujours adoré les activités artistiques alors quand j’ai vu qu’il était possible de rejoindre un bac technique Arts appliqués à Toulouse, j’ai foncé ! Puis cette fibre ne m’a plus quittée. Un BTS dans le domaine de l’imprimerie en poche, j’ai travaillé pendant deux ans pour les journaux gratuits de la région Centre à notamment créer des encarts publicitaires. C’est idéal pour apprendre à être réactif, à travailler en équipe, à maîtriser les logiciels. J’avais cependant besoin de plus de création.

Après un petit séjour au Chili, j’ai repris un cursus de trois ans à l’école Maryse Eloy de Paris. On est en 2004, c’est l’explosion d’internet, j’apprends à utiliser les logiciels web, j’enrichis ma culture graphique et visuelle. Sortie en 2007, j’avais trouvé mon métier, graphiste ! Je quitte la capitale, pour une autre, Londres. Je débute dans une petite agence de graphisme qui me fait travailler un jour par semaine (via du portage salarial), puis deux, puis trois… puis à temps complet. J’y reste trois ans avant de revenir en France pour ouvrir une filiale de l’agence anglaise à Bordeaux. Seule employée de la structure, je découvre toutes les casquettes de la gestion d’une entreprise. D’un commun accord, cette collaboration se termine fin 2015. Quelques missions en portage salarial puis je me lance en indépendante (2016) en proposant aux entreprises mes compétences dans les domaines du print et du multimédia. Je me suis également formée à la vidéo motion design sous After Effect.

Quels sont vos projets com’ ? Une date à retenir ?

Ce ne sont pas les idées qui manquent ! Le gros projet com’ de 2016 a été de réaliser une vidéo pour présenter mon entreprise, Malette Graphique : les métiers du graphisme – de la communication en général – s’étoffent et se spécialisent. Il est important via le multimédia d’expliquer les champs de mon métier et de faire valoir mon expérience : je transforme un message en visuel et je réponds à un objectif donné.

Pour 2017, certains projets sont déjà en place et les autres sont à réaliser : développer la page Facebook, en partenariat avec une agence spécialisée dans les réseaux sociaux ; enrichir mon site internet de projets graphiques et de descriptions texte pour un meilleur référencement naturel ; créer un support graphique pour la prospection ; monter une opération de parrainage et un jeu concours et c’est en cours ! Je vous invite à aller voir sur ma page Facebook !

Quelle est votre règle d’or en communication ?

Un bon croquis vaut mieux qu’un long discours !

Propos recueillis par Sophie Cabanes-Lhote

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Antoine Lamarche raconte les « Destinées Numériques », un événement organisé par Digital Aquitaine

Le jeudi 4 octobre 2018 s’est tenu l’événement phare de l’écosystème des entreprises numériques de [...]

Lire la suite

Interview d’étudiant à communicant : Pauline Versace

Pour cette deuxième interview d’étudiant à communicant, rencontre avec Pauline Versace, responsable relation presse et relations [...]

Lire la suite

TOUR D’HORIZON DES NOUVEAUX ADHÉRENTS – THIERRY DECOCK

L’APACOM accueille chaque année de nouveaux adhérents. Nous leur avons demandé de répondre à un [...]

Lire la suite