Tour d’horizon des nouveaux adhérents – Pauline Gelis

L’Apacom souhaite la bienvenue à Pauline Gelis, chargée de communication à la ComUE d’Aquitaine, le principal regroupement d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche de la région Nouvelle-Aquitaine. Cet établissement public est chargé de la coordination et du développement de projets partagés entre les principaux établissements d’enseignement supérieur du territoire (Bordeaux, Pau et La Rochelle). Elle nous parle de son parcours et de ses projets de communication.

– Quel est votre parcours ? 

Originaire de Toulouse où j’ai débuté mes études en IUT Information-Communication. J’ai ensuite fait mes valises pour intégrer l’EFAP (École française des attachés de presse) à Bordeaux, qui est devenu ma ville adoptive. J’ai fait mes armes en agence de relations presse à Banc Public avant de rejoindre le service communication de la Préfecture de la région (autrefois Aquitaine), Préfecture de la Gironde. J’ai eu un véritable coup de cœur pour cet univers : on ne sait jamais ce que la journée nous réserve, ni quand elle commence, ni quand elle finit. Après une césure de 2 ans à l’étranger (Australie), j’ai de nouveau rejoint les équipes de la Préfecture, avant de prendre en 2018 le poste de chargée de communication à la Communauté d’universités et établissements (ComUE) d’Aquitaine. J’ai un véritable attachement pour le service public et j’ai la chance encore une fois d’occuper un poste où je touche à un large panel de thématiques passionnantes, cette fois-ci en lien avec les étudiants et les enseignants (numérique, entrepreneuriat, vie étudiante, mobilité etc.).

– Quels sont vos projets de communication ? Une date à retenir ? 

Mes différents projets se déclinent en 2 axes : le développement de la communication publique pour la mettre en cohérence avec les objectifs institutionnels et la valorisation des productions et événements de chaque pôle d’actions tout au long de l’année universitaire.

Parmi nos (nombreuses) actualités, je distingue trois temps forts : l’ouverture d’un espace de coworking à la Victoire à Bordeaux destiné aux étudiants entrepreneurs (février), le lancement de l’Usine numérique, une véritable start-up de l’enseignement supérieur qui va développer des services numériques et des applications mobiles pour les établissements (mi-année) et l’arrivée de notre tout nouveau site internet pour la rentrée universitaire.

– Quelle est votre règle d’or en communication ? 

La réactivité sans se précipiter ! Et plus fondamentalement, être à l’écoute de mon environnement et toujours disponible.

Propos recueillis par Emilie Féret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.