Trophées de nos partenaires #1

L’édition 2014 des Trophées de la Com. Sud-Ouest est organisée grâce au soutien de nombreux partenaires. La liste exhaustive à découvrir ici.

Nous avons décidé de les interroger pour en apprendre davantage sur leur démarche et leur point de vue à propos des Trophées de la Com.

Aujourd’hui, Guillaume Petit – Directeur EFAP-ICART AquitaineAurélie Boucher – Responsable du Développement et des Admissions à Sup de Pub Bordeaux et Carmen Brulé-Sabadus – Directrice ISEG Marketing and Communication School, répondent à nos questions.

EFAPSDPISEGlogo_mittel

Quel est l’intérêt pour l’EFAP d’être partenaire des Trophées de la Com. Sud-Ouest et parrain de la Catégorie RP ?

Guillaume Petit : L’EFAP  Bordeaux est un partenaire historique des Trophées de la Com Sud Ouest ! L’EFAP est considérée à Paris depuis 1961 et à Bordeaux depuis 2004, comme l’école de référence dans la formation en “relations publiques”. C’est donc tout naturellement que nous parrainons avec honneur et fierté la “catégorie RP” de ces trophées.

Quel est l’intérêt pour Sup de Pub d’être partenaire de cet événement et parrain de la catégorie Com 360 ? 

Aurélie Boucher : Etre partenaire de cet évènement exprime  la double vocation  de Sup de Pub –  former des communicants et des créatifs-  et contribue à démontrer qu’il y a des talents de qualité en Région ! Être parrain de cette catégorie permet de montrer que Sup de Pub défend et soutient la communication crossmédia et hors média. Celle-ci aujourd’hui étant la plus difficile à réussir car non seulement elle intègre le digital mais tous les autres supports dans un souci de cohérence du message tant sur le fond que sur la forme. C’est aussi une façon de rendre hommage à l’Idée, au concept fort qui parvient à être déclinable partout.

Quel est l’intérêt pour l’ISEG Marketing & Communication School d’être partenaire de cet événement ? 

Carmen Brulé-Sabadus : Notre vocation est de former les futurs professionnels de la communication et du marketing et nos étudiants se doivent d’être proches des professionnels qui construisent les marques d’aujourd’hui. Le digital transforme durablement nos métiers et de ce fait le partenariat nous est apparu comme une évidence.

 

Quelle est votre vision des Trophées de la Com Sud-Ouest ?

Guillaume Petit : Ces trophées sont une immense chance pour les communicants d’Aquitaine et de Midi Pyrénées de dévoiler leurs compétences auprès des décideurs. C’est aussi un formidable moment d’échange entre nos 2 régions ! Je souhaite naturellement longue vie à cet événement et bonne chance aux candidats ! Vivement ce soir !

Aurélie Boucher : Une belle démarche qui rassemble deux régions réputées « ne pas s’aimer » ; c’est un joli pied de nez aux clivages passés, un geste fort pour rassembler les énergies communicantes du Sud-Ouest et mettre au grand jour les productions de qualité- utiles et de talent – qui restent à l’écart des prix nationaux et internationaux.

Carmen Brulé-Sabadus : C’est la mise en avant des agences et des annonceurs du Sud-Ouest qui ont du talent et qui démontrent leur rayonnement national. Nous faisons partie d’un groupe qui compte des campus à Bordeaux et à Toulouse et nous suivons de près les projets qui s’inscrivent dans « l’inter-régionalité ».

 

La suite des Trophées de nos Partenaires très vite…

Propos recueillis par Cyrielle Torpe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.