Votre avis compte ! Le baromètre des métiers de la com’ 2018 est en ligne

L’école supérieure de la communication (Sup’ de Com’), basée à Bordeaux et sur 10 autres campus en France, récolte chaque année les avis des professionnels du domaine de la communication : profils recherchés, critères d’embauche, compétences requises, fourchettes de salaires… Pour comprendre les enjeux de cette grande enquête baptisée « Baromètre des métiers de la com’ » (et aussi vous inciter à y participer !), nous avons interviewé Pierre Larrat, directeur de l’école Sup’ de Com.

PS : Si vous êtes vraiment pressé(e) de répondre à cette enquête, vous pouvez d’ores et déjà cliquer  !

Pouvez-vous nous présenter le “Baromètre des métiers de la com”? Quels sont les publics cibles? Quels sont ses objectifs ?

Ce baromètre a pour objectif de mieux identifier les attentes des employeurs, qu’ils soient agences ou services intégrés. Nous cherchons à identifier les attentes en matière de compétences, de savoir-faire et de savoir-être. Nous cherchons également à mieux connaître les différents critères et circuits d’embauche. L’an dernier 350 entreprises y ont participé. Le baromètre est relayé par Stratégies qui en échange bénéficie de la primauté de publication des résultats.

Il s’agit de la 6ème édition de cette enquête. Quels ont été les résultats des années précédentes ? Quelles évolutions majeures constatez-vous?

180219 - Baromètre image

Les résultats comparés sont stables sur certains items (priorité aux généralistes par exemple), mais à l’inverse, évolutifs sur d’autres : les circuits d’embauche, et surtout les types de communication concernées par les recrutements : poussée régulière de la communication événementielle, de la communication interne, de la communication corporate…

(Pour consulter les résultats des années précédentes, vous pouvez suivre ce lien)

Quelles sont les spécificités de cette enquête par rapport à d’autres dans la filière communication (comme celles réalisées par Cap’Com par exemple)?

 

180219 - Sondage image

L’étude Cap Com est centrée sur la communication publique. Notre baromètre vise tous les secteurs : public et privé, et tous les employeurs (agences, entreprises, associations, collectivités). 51% des répondants avaient plus de 100 salariés dans notre baromètre 2017.

Vous êtes directeur de Sup’ de Com, une école de communication qui possède un site à Bordeaux. Les résultats de l’enquête vous ont-ils permis de réajuster votre offre de formation?

Oui, bien entendu. Les retours sont analysés très précisément au niveau de notre réseau et nous faisons évoluer les maquettes pédagogiques quand une évolution « de fond » apparait. Une spécificité de notre approche pédagogique est le « learning by doing ». Il est donc essentiel pour nous de coller aux attentes des futurs recruteurs de nos étudiants.

Vous pouvez répondre au sondage en suivant ce lien, et promis, ça ne vous prendra pas plus de 5 minutes ! Votre avis compte !

Propos recueillis par Julie Cazalis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.